Figures de style

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (991 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les principales figures de style

Figures d’analogie

Comparaison
Une comparaison rapproche deux idées ou deux objets (ou encore un objet et une idée) : un rapport d'analogie est établi entreces deux idées ou ces deux objets. La comparaison comprend toujours au moins deux termes (un comparé et un comparant). Une comparaison s'opère grâce à un terme comparant (comme, tel, semblable à, etc.).Métaphore
La métaphore est une figure qui consiste à désigner un objet ou une idée par un mot qui convient pour un autre objet ou une autre idée, liés aux précédents par une analogie. Lamétaphore fusionne donc en un seul les deux termes de la comparaison.

« Tu fais des bulles de silence dans le désert des bruits » (Eluard)

La métaphore filée est un procédé qui consiste à développer unemétaphore en complétant le comparant par plusieurs mots qui lui sont apparentés.
« L'empereur était là, debout, qui regardait.
Il était comme un arbre en proie à la cognée.

Sur ce géant, grandeurjusqu'alors épargnée,

Le malheur, bûcheron sinistre, était monté;

Et lui, chêne vivant, par la hache insulté,

Tressaillant sous le spectre aux lugubres revanches,
Il regardait tomber autour delui ses branches. » Victor Hugo, L'Expiation

Personnification
La personnification est une figure qui confère à des entités abstraites ou à des inanimés des traits de comportement, de sentiment ou depensée propres aux êtres humains. (procédé inverse : réification).
« Les arbres font le gros dos sous la pluie. » (J. Renard)
Laisse-moi devenir
L'ombre de ton ombre
L'ombre de ta main
L'ombrede ton chien.
(J. Brel)

Figures d’amplification

Gradation
Une gradation est une succession ordonnée de termes de sens voisins. On parle de gradation ascendante lorsque les termes sont de plusen plus forts et de gradation descendante lorsque les termes sont de plus en plus faibles.
« Va, cours, vol et nous venge.» (Corneille) « Je me meurs, je suis mort, je suis enterré. » (Molière)....
tracking img