Figures de style

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les figures d’analogie et de substitution

Les figures d'analogie et de substitution font partie des figures dites « du signifié » : figures en relation avec le sens des mots. Elles jouent sur des rapprochements. Elles se construisent sur l'existence de liens, de points communs, de similitudes, entre des éléments que l'on rapproche. Ces figures sont créatrices et révélatrices d'images.

■ Lapersonnification
Elle attribue des capacités et des caractéristiques humaines à des animaux ou à des choses. Elle utilise pour cela des mots réservés aux humains, adjectifs ou verbes, et les associe à des objets ou à des animaux
EXEMPLE : « Les arbres sur ma route fuyaient » G. DE NERVAL

■ La comparaison
Cette figure consiste aussi à rapprocher, mais en utilisant un mot-outil. Elle comportequatre composantes : le comparé, le comparant ou élément de référence, un outil de comparaison (ainsi que) et le domaine ou le thème de comparaison. Les outils sont variés : conjonction (comme, ainsi que, de la même façon que... ), verbe (paraître, sembler, ressembler à...), adjectif (semblable, pareil, comparable à...), comparatif (plus.._ que...), adverbe (autant plus, moins...). La comparaisonexplicite, illustre un énoncé, le rend plus clair et plus vivant parfois plus convaincant en faisant appel à des références connues.

■ La métaphore
Plus complexe, cette figure est une comparaison incomplète. Le comparé est donné ainsi que le comparant (parfois juste suggéré), mais il n'y a pas d'outil de comparaison. Il appartient alors au lecteur de retrouver les analogies qui ont permis lerapprochement : couleur, forme, apparence, activité, caractéristiques…
EXEMPLE: « Ce fut la mer, la mer des céréales » É. ZOLA
Ici, la plaine est assimilée à la mer parce que l'on peut rapprocher certains éléments, tels le mouvement des blés et celui des vagues, le caractère infini de l'étendue... on parle de métaphore filée lorsqu'une métaphore se trouve développée à travers une succession determes : on passe de la plaine à la mer, puis on évoque des voiles, ou la couleur bleue.
La métaphore est une image qui enrichit un énoncé par son originalité, son caractère inattendu. Elle crée ou révèle des analogies et des rapports entre des domaines différents, et donne souvent une vision complexe, avec des ramifications insolites, qui se prolongent dans le cas des métaphores filées : onutilise ce terme lorsqu'une métaphore se trouve développée à travers une succession de termes

■ La métonymie
Cette figure consiste à remplacer un mot par un autre -ayant avec lui une relation de contiguïté (proximité), ou une relation logique (contenant / contenu, cause / effet, lieu / personne...).
EXEMPLE : dans « Paris s'éveille », le nom de la ville désigne ses habitants ; « une fine lame »pour désigner un escrimeur habile.

■ La synecdoque
Proche de la métonymie, la synecdoque consiste à remplacer un terme par un autre ayant avec le premier une relation d'inclusion (partie / tout).
EXEMPLE : « une voile » peut désigner un navire...
Métonymie et synecdoque permettent des raccourcis d'expression, souvent imagés parce qu'elles utilisent des éléments concrets.

■ L’antonomase(forme proche de la synecdoque)
Remplacer un nom propre par un nom commun ou réciproquement
Exemple : un « Harpagon » pour un avare ou « le messie » pour Jésus Christ

■ La périphrase
Elle remplace un mot par une expression équivalente, mais qui évite de nommer directement une notion, une chose ou un être.
EXEMPLE : Rome est désignée-par « la Ville éternelle », le XVIIIe siècle par « le siècledes Lumières ».
Le choix d'une périphrase peut correspondre à la volonté de préciser une notion, de l'illustrer, ou bien-au désir de ne pas se faire comprendre de tout le monde.

■ L’allégorie
Elle représente une idée abstraite, une notion, un concept, sous la forme d'une personne qui l'incarne.
EXEMPLE : l’allégorie de la justice est une statue de femme, les yeux bandés, tenant d'une main...
tracking img