Figures de styles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (799 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FIGURES DE STYLE

Les figures de style sont des procédés qui visent à rendre l’énoncé plus expressif. Elles constituent des tours de langage particuliers qui personnalisent le discours etcontribuent à l’originalité du style.

I- L’INSISTANCE
Les figures d’insistance cherchent à souligner l’importance d’un mot, d’une idée, d’une impression.
Figure | Procédé et effet | Exemple |
Leparallélisme | On utilise une construction semblable pour deux énoncés.Effet : le parallélisme met en évidence une similitude ou opposition. | « J’ai tendresse pour toi, j’ai passion pour elle. »Corneille |
L’anaphore | On répète le même mot ou la même expression en tête de vers, de phrase ou de paragraphe.Effet : l’anaphore met l’accent sur une idée, pour convaincre ou rythmer l’énoncé. |« Il y a des petits ponts épatantsIl y a mon cœur qui bat pour toiIl y a une femme triste sur la route….. » Apollinaire |
La gradation | On fait se succéder des termes d’intensité croissante oudécroissante.Effet : la gradation produit un effet de grossissement, elle peut tendre à l’hyperbole. | «  Je me meurs, je suis mort, je suis enterre. » Molière |

II- L’OPPOSITION
Les figuresd’opposition rapprochent dans un même énoncé deux termes opposes. Elles soulignent les contradictions entre deux idées, deux situations ou deux personnages. Elles créent ainsi un effet de contraste.
Figure |Procédé ou effet | Exemple |
L’antithèse | On rapproche deux mots de sens contraire à l’intérieur d’un vers ou d’une strophe, d’une phrase ou d’un paragraphe.Effet : l’antithèse souligne un conflit,un contraste, une opposition. | «  Présente, je vous fuis,Absente, je vous trouve. »Racine |
L’oxymore ou l’alliance de mots contradictoires | On juxtapose deux mots contradictoires au sein d’unmême groupe grammatical.Effet : l’oxymore crée une nouvelle réalité poétique, un effet de surprise. | «  Le soleil noir de la mélancolie. »Gérard de Nerval |
Le chiasme | On fait se suivre...
tracking img