Figures stylistiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (394 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
antithèse : inverse de la redondance : effet de renforcement du sens, non par synonymie mais par antonymie.
Exemple :   lls étaient usés à quinze ans
                  Ils finissaient en débutant.(J. Brel)

chiasme : construction où les éléments de même nature se font face.
Exemple : Un pour tous et tous pour un.
                 Qui rit dimanche, vendredi pleurera.
                 Manger pour vivre et non vivre pour manger.

oxymore : juxtaposition de deux mots de sens différents.
Exemple : Il est bavard, ce muet.
                 Un parfait imbécile
                 Un regardéteint.
                 Un silence éloquent.

Hyperbole : ce procédé consiste à mettre en valeur un fait, ou une idée, au moyen d'une expression exagérée
Exemple : Dans la descente du col, lescoureurs ont roulé à tombeau ouvert.(au lieu de: les coureurs ont roulé très vite.
                Inouï, incroyable, pour surprenant.
                Éreintant pour fatiguant.
                Celuide qui la tête au ciel était voisine et dont les pieds touchaient à l’empire des morts. (La Fontaine)

gradation : une amplification par progression. Elle agence plusieurs éléments de même natureselon un ordre progressif. Elle produit un effet de "zoom", elle peut tendre à l'hyperbole.
Exemple : Marchez, courez, volez où l'honneur vous appelle. N.Boileau. (gradation ascendante)                Va, cours, vol et nous venge. (Corneille)
                Je me meurs, je suis mort, je suis enterré. (Molière).
              ça dure bien toute une nuit à brûler, un village (...), à la fin, on dirait unefleur énorme, puis rien qu'un bouton, puis plus rien. L.-F.Céline  (gradation descendante)
 

euphémisme : emploi d’un mot à la place d’un autre, malsonnant ou brutal pour cacher, taire, masquer,adoucir, atténuer son sens. Il a pour effet de dissimuler une idée brutale, désagréable ou jugée inconvenante.
Exemple : "Il est temps que je me repose." V.Hugo. ( que je meure)...
tracking img