Fihe lecture les enfants sauvages de lucien malson

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2095 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture

Lucien Malson; Les enfants sauvages; Bibliothèques 10/18; 2007

CHAPITRE 1: L’Hérédité de l’individu et l’Hérédité de l’espèce

I) L’Hérédité de l’individu

Selon Malson, il n’existe pas d’ « hérédité psychologique » ni d’héritage qui marque l’individu dès sa naissance. C’est l’individu qui, par ses rencontres, ses expériences… se créé. C’est l’existence individuellequi fait de l’individu ce qu’il est.
Seule existe une « hérédité biologique »qui reste, cependant, difficile à expliquer la génétique n’apportant que peu de renseignements car les expériences sur l’homme sont interdites. Mais, avant tout, ce serait un travail presque irréalisable tant il est, aujourd’hui, difficile de dissocier l’inné de l’acquis.
Certains attraits, certaines qualitésobservables dans des familles comme les Bach, pourraient être définis en tant que caractéristiques héréditaire, mais c’est surtout le milieu familial et les comportements de ses membres qui permettent l’apparition, voir le développement de caractéristiques propres à différents membres d’une même famille (soit une ressemblance psychologique).
De même pour l’intelligence, elle semblerait se distinguer detout apprentissage culturel, de toute éducation et n’être qu’un facteur héréditaire; or, Malson affirme clairement qu’ « il est impossible de concevoir une raison constituante qui ne s’appuierai pas sur une raison constituée ». A l’inverse, si des parents manifestent une forme d’arriération mentale, il n’est pas rare de la retrouver chez leurs enfants, mais, les parents étant des « modèles » à partentière pour leurs enfants, le phénomène héréditaire n’est pas prouvé.
Lors de l’observation approfondie de « vrais jumeaux », nous pouvons bien remarquer, par leurs ressemblances physiques une « hérédité physiologique ».
Parallèlement, lors de l’observation des jumeaux au niveau psychologique, les ressemblances s’amoindrissent, notamment lorsque les deux enfants sont éduqués par des individusdifférents et donc, de manière différente contrairement aux ressemblances physiques qui restent significatives. Nous pouvons en déduire que l’éducation d’un enfant agit sur ses caractéristiques psychologiques.

II) L’Hérédité de l’espèce

L’éducation est la facteur principal participant à la création de la personnalité d’un individu. L’Homme reçoit, ainsi, de son milieu « la définition dubon et du mauvais, du confortable et de l’inconfortable ». L’environnement culturel apporte également à l’individu une manière de « voir et de penser le monde ». Son entourage décrit à l’individu les attitudes affectives qu’il doit adopter. Le style de vie que développe un peuple devient une caractéristique de chacun de ses membres. C’est ici, l’action de l’entourage et du « modèle social » quisont soulignés. Ce raisonnement est définit par Durkeim, au XIXe siècle, de Holisme méthodologique.
Cette influence de l’environnement culturel et de l’éducation est prouvée par l’existence et le comportement des « enfants sauvages ».
Ils n’ont su développer que des caractéristiques propres à l’animal, ne sachant ni se tenir debout ni parler, ce qui devient d’autant plus difficile leur enfancedépassée. Ce phénomène prouve bien la non-existence d’une « nature humaine »: c’est-ce qui va donner lieu à de nombreuses revendications et études de ces « enfants sauvages ».

CHAPITRE 2: Les compositions légendaires et les relations historiques

I) La littérature de l’isolement

Le XVIIIème siècle, notamment, avu naître de nombreux textes relatant des enfants sauvages et de leur comportement. En effet, Bernard Connor (historien), Buffon (naturaliste) et Condillac (philosophe) ont commencé à parler de ces enfants privés de toute éducation « continue et normale ». Jean-Jacques Rousseau a décrit leurs attitudes et ainsi, a démontré que la famille en tant qu’agent socialisateur, était indispensable à un...
tracking img