Filo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
OOGLESUJET : Peut on t reproché à l’art d’être inutile ?
INTRO : Le concept d’art a subit une évolution dans le temps. En effet on est passé de l’art qui relève de l’artifice c'est-à-dire une arttechnique vers une art qui nous ouvre les yeux sur ce qui nous entourent. On se pose surtout une question qui est celle de son utilité au sain de la société. Mais c’est quoi l’utilité ?l’art peutelle être relié à l’utilité ou serait elle qu’une simple technique contemplative ?
L’utilité est ce qui a sa valeur non pas en soi-même, mais comme moyen d'une fin jugée bonne, à quelque point de vueque ce soit. Plus spécialement, ce qui sert à la vie ou au bonheur .parcontre elle est à différencier de la notion de beauté. Plus spécialement encore ce qui concerne l'intérêt au sens étroit paropposition non seulement à l'idéal, mais même au plaisir. L’art avec sa dimension contemplative est different de la technique.en effet latechnique recherche l’utilité de manière revelé et interressé alors que l’art quand tas elle recherche la beauté de manière libre et desiré. Selon la definition de l’utilité l’art n’as pas de relation avecce dernier et ne nous sert a rien. La beauté de l’art nous epate mais ne nous sert à rien.on dit souvent que les œuvres d’art ne peuvent pas etre objet de consommation mais que de simple objet qu’onpeut contempler qui n’ont pas une grande importance dans la societé. En premiere lieu on peut dire que l’art se rapproche plus aux notions de beauté que d’utilité. En effet les œuvres ne sont pasutiles mais c’est possible de les embelir afin de donné un coté esthetique a ces derniers. C’est la vision des arts decoratifs et du design.parcontre ces œuvres vont rester soumis à l’usagefonctionnel car sa beauté ne doit pas etre a l’origine de son inutilisablité.c’est la raison pour la quelle on dit que le plaisir lié a l’utilitilité n’est pas un plaisir esthetique pure. Cela pousse kant à...
tracking img