Fin de partie beckett

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 182 (45393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
> Fin de partie

de Samuel Beckett

Objet d’étude : Littérature contemporaine
Véronique CHARPENTIER

Séquence 5-FR01

269

© Cned – Académie en ligne

Introduction
A B C D E

...........................................................................................................................................................................

273

Édition recommandée Objetd’étude et objectifs Comment travailler ? Testez votre première lecture Problématique d’ensemble

Chapitre 1

> Contextes
A B C

................................................................................................................................

277

Qui était Samuel Beckett ? Un « nouveau théâtre » ? Situation de Fin de partie

Chapitre 2

> Quelle dramaturgie ?
A BC D

...........................................................................................

285

Quelle action ? Un espace de fin du monde Le temps Les didascalies

Chapitre 3

> Les personnages
A B C D

..........................................................................................................

303

L’onomastique Le corps Le lien Le rôle des objetsSéquence 5-FR01

271

© Cned – Académie en ligne

Chapitre 4

> La parole, plutôt que l’action
A B C

.................................................................

311

Quel dialogue ? Raconter des histoires Le problème de la signification

Chapitre 5

> Quelle théâtralité ?
A B C

................................................................................................324

Comique ou tragique ? La mise en abyme du théâtre Mettre en scène

Lexique

.......................................................................................................................................................................................

336

272

Séquence 5-FR01

© Cned – Académie en ligne

ntroduction
A Édition recommandée
Nous nous reporteronsdans ce cours à l’édition de poche : Samuel Beckett, Fin de partie, Éditions de Minuit, 2007 (ISBN 978-2-7073-0070-6) À cette édition renverront les indications de pages entre parenthèses, incluses dans le corps même du cours. Toute référence à des analyses universitaires sera indiquée en note.

B

Objet d’étude et objectifs
Les Instructions Officielles prescrivent l’étude de Fin de partie en« Littérature contemporaine ». L’objectif est de favoriser votre engagement dans l’interprétation personnelle et de vous permettre de mobiliser votre jugement critique en vous confrontant à une œuvre récente, remarquable par les questionnements qu’elle suscite. Or, Fin de partie, « créée (…) le 1er avril 1957 », soit il y a plus de cinquante ans, ne doit plus tout à fait vous apparaître «contemporaine ». D’autant que la pièce est déjà un classique. Quel temps et quelle époque exprime en effet ce théâtre qui nous est contemporain? Si nous sommes ses contemporains, nous sommes aussi les contemporains d’un infini hétéroclite : terrorisme, problèmes d’écologie planétaire, explosion des moyens de communication... S’en tenir là serait réduire la contemporanéité à une actualité, et la littératureà un art de circonstance. La contemporanéité inscrit dans notre corps le sentiment du temps qui passe et de la simultanéité des événements en plusieurs espaces. Mon corps et ma mémoire sont contemporains de multiples manières : je puis me sentir contemporain de mon siècle, comme du moment présent. Du coup, je considère ma propre finitude. Or, Fin de partie, fait de la fin et de la finitude sonsujet. L’œuvre de Samuel Beckett donne ainsi accès aux problématiques de la littérature contemporaine et est emblématique du rapport de l’homme contemporain au langage et au monde.

C

Comment travailler ?
Première lecture de l’œuvre : lisez la pièce pour le plaisir de vous laisser entraîner dans l’univers de Beckett. Laissez-vous surprendre. À l’issue de cette première lecture, notez vos...
tracking img