Fin de partie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fin de Partie de Beckett saison 2009-2010

Auteur(s) : Samuel Beckett
Metteur(s) en scène : Charles Berling
Collaboration à la mise en scène : Soline de Warren, Florence BossonComédien(s) : Charles Berling, Dominique Pinon, Gilles Segal, Dominique Marcas
Décor : Christian Fenouillat
Costumes : Bernadette Villard
Créateur(s) lumière : Marie Nicolas
Critique :Pour Hamm, cloué dans un fauteuil roulant, les yeux vitrés derrière des lunettes noires, les journées se résument à tyranniser Clov, victime volontaire de ce jeu absurde qu’est devenueleur vie. Le départ de Clov pourrait y mettre un terme. Mais pour qui, pour quoi partirait-il ? Au fond de cet intérieur vide s’écoulent, cyniques et absurdes, les dernières heures desparents de Hamm.
Face aux corps dévastés et à l’espace fermé dont les seules ouvertures sur le monde sont inaccessibles, les mots de Beckett triomphent dans toute leur férocité. Dans ce chaosde l’absurde, on est saisi par une poésie humble et effilochée, un langage au bord du vide et du silence, dans lequel s’expriment ces dernières salves vitales.
Le face à face entreDominique Pinon et Charles Berling porte à son paroxysme toutes les exaspérations des personnages. Leurs silences, leurs corps usés, tordus et criants racontent aussi leur tendresseengourdie, leurs dernières illusions et leurs blessures. Ils sont à la fois deux monstres et deux clowns, violents et loufoques, faisant alterner le frisson lugubre et le sourire complice. Malgréle déballage, chacun garde mystérieusement une distance face au drame de sa propre existence. C’est dans ce mystère que s’engouffre une étude sans merci des rapports humains. Un grandclassique du XXe siècle dont le rythme intense orchestre autant les mots que les corps. Seuls de grands acteurs peuvent restituer toutes les dimensions de ce chef-d’œuvre en clair-obscur.
tracking img