Fin de partie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
IOLENCE et CRUAUTÉ DANS FDP

Certes quelques touches d’humanité entre N et N mais ce qui domine la scène et frappe le spectateur c’est la violence entre des êtres quise déchirent parfois avec cruauté.Beckett écrivit que FDP lui paraissait plus inhumaine que GODOT.

1/LES FORMES DE LA VIOLENCE : quantité et variété.

A/VIOLENCEPHYSIQUE

1) il est beaucoup question d’extermination dans ce monde désolé qui tient à la fois du Déluge et de l’Apoclaypse:

-extermination des animaux (poux,rats) mais aussi du môme qui arrive à la fin.

-interrogation sur la poudre qui a pu tuer Nell ( paronymie pouls/poudre). Accusation de crime contre la mère Pegg 96/7.

- pourrassurer Hamm, le monde doit demeurer désert, mortibus.

b) l’incarcération de N & N est d’une violence extrême : êtres coupés, on les coupe du monde; rabaissés àl'état de choses, déchets dans un monde en liquidation, ils sont réduits à jouer les automates. Ils sont violemment bouclés et on projette de les "foutre à la mer"...

c)le rapport entre H et Cl est d’une rare violence : physiquement Hamm s’emploie à faire marcher Clov qui souffre beaucoup des jambes (au point de ne plus penser).

-fairevenir au coup de sifflet est à la fois une torture physique et morale.

Dans ce qui peut sembler une lente montée vers la violence et la volonté de sortie du refuge, Clovexaspéré par les caprices de Hamm le frappe au crâne avec le chien en peluche : si on sait que ce chien est un peu le double de Clov on mesure la puissance symbolique du geste.En retour et pour ne pas être en reste, Hamm,par provocation, encourage Clov à le frapper avec la gaffe ou la masse 99.

Cette force agressive passe évidemment aussi par
tracking img