Fin de partie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (402 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DAVID Déborah 1°L2

Fiche de lecture cursive : Fin de partie, Samuel Beckett, 1957

1) Genre de l’œuvre

Ce livre est une pièce de théâtre, c’est la deuxième pièce de SamuelBeckett à avoir été représenté. Elle met en scène quatre personnages handicapés physiquement. Elle a été crée en français le premier avril 1957 à Londres.

2) L’espace et le temps

Nousavons très peu d’indice spatiaux temporels, on sait juste que cela se passe dans une pièce close, situe au milieu d’un monde que l’on suppose désert.

3) Résumé

Pour Hamm, cloué dans sonfauteuil à roulettes, les yeux fatigués derrière des lunettes noires, il ne reste plus qu’à tyranniser Clov. Alors qu’au fond de cet intérieur vide, les parents de Hamm finissent leur vie dans despoubelles, les deux héros répètent devant nous une journée visiblement habituelle. Ils dévident et étirent ensemble le temps qui les conduit vers une fin qui n’en finit pas, mais avec jeu et répartie,comme le feraient deux partenaires d’une ultime partie d’échecs. Ainsi, les mots triomphent, alors que les corps, dévastés et vieillis, se perdent. Hamm et Clov usent du langage comme d’un somptueuxdivertissement, en des échanges exaspérés et tendres. Beckett a su avec jubilation écrire le langage de la fin, une langue au bord du silence, qui s’effiloche et halète, transparente et sereine, dernierrefuge de l’imagination.

4) Les personnages
Hamm est aveugle et paraplégique. Il entretient avec son valet et fils adoptif Clov une relation étrange, "sado-masochiste" et pathétique.Celui-ci affirme vouloir le quitter ou le tuer mais n'a le courage de ne faire aucune de ces deux choses pendant toute la pièce. Nell et Nagg, les parents de Hamm, ont perdu leurs jambes lors d'un accidentde tandem et vivent désormais dans des poubelles.
5) Les thèmes

Les différents thèmes que l’on peut retrouver sont tout d’abord, la mort, ensuite le désespoir, l’habitude puis l’idée du...
tracking img