Finance internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
IGA 2010

Eléments du Cours
de finance internationale

I- Définition de change

Le change est l'acte par lequel on échange les monnaies de différentes nations. Les monnaies
prennent les mêmes formes que la monnaie à l'intérieur d'un pays. La majeure partie des actifs
monétaires échangés sur les marchés des changessont des dépôts à vue dans des banques.
Le taux de change est le prix de la monnaie d'un pays en termes de la monnaie d'un autre.
Il y a deux types de taux de change, selon la date de l'échange réel des monnaies : le taux de change au comptant est le prix pour une transaction "immédiate" (un jour ou deux au maximum pour les grosses transactions) et le taux de change à terme est le prix pour unetransaction qui interviendra à un certain moment dans l'avenir, dans 30, 90 ou 180 jours.
Les transactions au comptant ne représentent que 40 % des transactions. Le marché des changes est donc nettement un marché à terme.

1-Deux types de cotation

Un taux de change peut être exprimé de deux façons : la cotation au "certain" consiste à donner le
nombre d'unités monétaires étrangèreséquivalent à une unité de monnaie locale ; la cotation, "à
l'incertain" indique le nombre d'unités monétaires locales correspondant à une unité de monnaie
étrangère.
Par exemple, l'euro cotait à Paris 1,1571 dollar (cotation au certain), ou encore le dollar contre euro s'échangeait à 0,86472 (cotation à l'incertain).
Lorsque l'euro s'apprécie contre les autres devises, son cours coté au certains'élève ; en revanche, son cours coté à l'incertain diminue. Les présentations ultérieures de tableaux et graphiques sur le change privilégieront la cotation à l'incertain.

A la différence des marchés boursiers, qui ont une localisation géographique précise, le marché des changes ne connaît pas de frontières : il y a un seul marché des changes dans le monde. Les transactions sur devises se font aussibien et en même temps à Paris, Tokyo, Londres ou New York.

De par son caractère planétaire, le marché des changes est donc une organisation économique sans véritable réglementation ; elle est auto-organisée par les instances publiques et privées qui y interviennent.
Le marché des changes est géographiquement très concentré sur les places financières de quelques pays comme par exemple leRoyaume-Uni représente , les Etats-Unis, Japon, l'Allemagne ou encore la France.

2-Les participants au marché des changes

Trois groupes d'agents opèrent sur le marché des changes : le premier groupe est constitué par les entreprises, les gestionnaires de fonds et les particuliers ; le deuxième réunit les autorités monétaires (banques centrales) : celles –ci interviennent principalement pourinfluencer la valeur de leur monnaie soit pour des raisons de politique économique interne, soit pour respecter des parités fixées dans des engagements pris par exemple anciennement dans le cadre du SME(système monétaire européen) ;
le troisième groupe rassemble les banques et les courtiers qui assurent le fonctionnement quotidien du marché. Les agents du premier groupe n'agissent pas directementmais transmettent aux banques des ordres dits "de clientèle" pour l'achat ou la vente de devises.

les spécialistes de banques sont appelés des cambistes, parmi lesquels on distingue :
- les cambistes teneurs de marché( market makers), dont le rôle est de coter les cours des devises directement sur le marché interbancaire pour le compte de l’institution qui les emploie
- les cambistesclientèle (ou sales), qui sont des vendeurs chargés de répondre à la demande des clients entreprises.
Les banques peuvent donc agir pour leur compte ou pour leurs clients.
lorsqu’elles interviennent pour leur compte, elle peuvent agir pour couvrir leur risque de change à la suite d’opération avec leur clientèle, soit pour résoudre des problèmes de trésorerie à court ou à moyen terme,...
tracking img