Finance publique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 87 (21639 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Introduction générale

◊La distinction entre finance publique et finance privée :
Si au 19ème siècle, il était courant d’assimiler finance publique et finance privée, cela est désormais impossible aujourd’hui, en effet ces 2 catégories de finances, ne reposent pas sur les même principes, tout d’ abord les particuliers ne raisonnent pas sur desunités de comptes étendus. En effet, même si certaines entreprise sont amenées a gérer des sommes considérables, celles-ci restent limités par rapport aux finances de l’Etat, de plus, les finances de l’Etat et les finances privées n’ont pas les mêmes objectif. En effet, les sociétés commerciales, recherchent un maximum de profit, dans des délais très brefs, et ces finances ont pour objectifs desatisfaire les intérêts des actionnaires. De l’autre coté, l’Etat ne recherche pas le profit mais d’avantage la satisfaction de l’intérêt général. De même, l’Etat peut se permettre un déficit limité mais durable et parfois ce déficit est considéré comme un remède à la crise économique, en effet la théorie de Keynes suppose des dépenses publiques, par contre, les finances privées, les financesparticuliers, des entreprises ne supportent pas un déficit prolongé. Au bout d’un certain temps, les créanciers vont s’inquiéter et vont couper définitivement les crédits accordés à ces entreprises, les conduisant à la faillite. Il s’agit d’une différence fondamentale mais certains rapprochements entre les finances privées et publics existent. A coté, des services administratifs classiques, l’Etat vagérer des SPIC qui ont la particularité de se rapprocher de la gestion privé et qui se rapproche de l’idée de rentabilité financière qui existe dans tout secteur privée.
-La différence entre finance classique et finance moderne :
Les finances classique d ate du 19 ème siècle, alors que les finances modernes sont les finances qui apparaissent après la 1ère guerre mondiale. Tout d’abord lesfinances classiques, c’est la restauration qui va façonner le droit budgétaire. La restauration c’est Louis 18, ou il a vu se développer le régime parlementaire, et ou il a vu se développer les règles de finances publiques, de mieux contrôler le régime parlementaire. « C’est notamment à cette époque que sont appliqué les grands principes budgétaire, qui existe toujours de nos jours, ces principes, c’estl’annualité budgétaire l’unité budgétaire, la spécialité budgétaire, et l’universalité budgétaire. C’est surtout à cette époque que seront rédigés les principaux textes qui vont régir les finances publiques. Ces finances classiques s’inscrivent dans le cadre d’un Etat libéral, c'est-à-dire un Etat qui intervient le moins possible dans la vie économique. Les finances de l’Etat sont destinées àcette époque, à financer les activités essentielles et régaliennes de l’Etat : la diplomatie, la justice, la police ou la défense. Plusieurs caractérisques des finances de l’époque : les dépenses sont limités quand à leurs domaines d’intervention, les dépenses publiques ne doivent pas dépasser 8 a 12% du PNB ; Ces finances sont neutres et insensible, en effet en aucun cas durant cette époque, l’Etatne doit venir en aide au secteur en difficulté, et par conséquent, l’empreint est interdit, on y recourt de façon exceptionnel ; seul l’impôt est légitime et seul l’impôt doit financer les dépenses de l’Etat. La monnaie a une valeur or, ce que l’on appelle la convertibilité, tout particulier peut théoriquement se présenter aux guichets de la banque de France et obtenir la contrepartie en or desbillets qu’il possède ; Le budget de l’Etat doit être équilibré, les ressources de l’Etat, c'est-à-dire les impôts doivent de façon équilibrer les dépenses de l’Etat. L’impôt est dit un impôt de répartition, l’Etat fixe les recettes par rapport aux dépenses qu’il a préalablement déterminé, le produit de l’impôt est ensuite réparti dans le pays entre les différents contribuables.
Les finances...
tracking img