Finance d'entreprise itb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Finance d’Entreprise
Objectifs :
* L’entreprise créatrice de richesse
* L’information de l’Entreprise
* Le Compte de Résultat
* Les Soldes Intermédiaire de Gestion
* L’approche différenciée des charges
* Le Seuil de Rentabilité et le Point Mort
Entreprise : personne morale ou physique (acteur économique) dont l’objectif et de produire ou de commercialisé afin d’endégager un profit, des ressources. Pour cela elle met en œuvre des moyens humains, matériels et financiers.

2 types :
- Entreprise individuelle : E.I. (E.I.R.L). Confusion du patrimoine professionnel et personnel
- Sociétés (personne morale) : S.A.R.L./S.A./E.U.R.L/S.A simplifée/G.I.E (ex : groupement des cartes bancaires)/S.N.C (ex : buralistes sur la volonté des douanes)

Les informationsde l’entreprise : Compte de Résultat/Bilan/Annexes basé sur la Sincérité/Fidélité et Prudence

Le compte de résultat

Produits et charges sur 1 année divisée en 3 grandes catégories :
- Exploitation (produits et charges) : activité de négoce ou de production
- Financière (produits et charges) : coût, endettement
- Exceptionnel  (produits et charges): opération no récurrente (ex : vente dematériel). Attention peut-être aussi comptabilisé comme non-récurrent comme dans le transport

Charges | Produits |
Exploitation : Production vendue, Production stockée et la Production immobilisée | Exploitation : achat de marchandises, de matières premières, impôts et taxes, salaires |
Financier | Financier |
Exceptionnel | Exceptionnel |

I) Les S.I.G
L’Activité se traduit parl’Exploitation :
* Production vendue = ventes
* Production immobilisée : l’entreprise produit pour elle-même. Elle a un besoin, une compétence = gain. Mais attention si c’est pour occuper ses salariés. Cela joue sur la trésorerie de l’entreprise, est-ce que ça crée de la richesse pour l’entreprise ?
* Production stockée

Production de l’exercice (activité de production) = production vendue+ production immobilisée + production stockée
Chiffre d’affaire (activité de négoce) = vente de marchandise + production vendue (dont exportations)

Cela permet de comparer l’évolution par rapport aux secteurs et aux autres années pour avoir la tendance d’évolution. On peut stocker beaucoup sur une activité saisonnière à contrario une surproduction augmente les stocks car la production n’estpas vendue.

Dont la consommation en provenance de tiers
* Achats (matière premières)-variation de stocks
* Consommations intermédiaires : sous-traitant / crédits baux
* Achats de marchandises-variation de stocks
Création de la Valeur ajoutée.
Valeur ajoutée = marge commerciale + production – consommation en provenance des tiers
Somme Valeur Ajoutée = P.I.B
La variation des stockspermet de connaître la consommation réelle de l’entreprise. Si notre stock diminue, cela fait croître nos consommations. Je calcule combien j’ai consommé.
Plus la part de Valeur ajoutée est importante, plus l’entreprise fait elle-même : moins elle utilise la sous-traitance.

Si l’on a affaire à une entreprise de négoce, la marge commerciale est importante.
Coût d’achat des marchandises vendus= achat de marchandises – variation de stock
Marge commerciale = vente de marchandises – coût d’achat de marchandises
Mesure de la productivité = (Valeur ajoutée / Effectif) ou (Valeur ajoutée / immobilisation)

A) Répartition de la Valeur ajoutée : distribution entre les différents acteurs
* Salariés
* Impôts et taxes
* Matériels : amortissements
* Charges financières :emprunts, banques, capital
* Actionnaires : financement du développement de l’entreprise et rémunération de ses actionnaires.
S’il y a une baisse de la valeur on peut se demander :
* Si c’est conjoncturel
* Lancement de nouveaux produits en cours ?
* Augmentation du coût des matières premières, des achats,
* Augmentation de la sous-traitance.

B) Les charges qui impactent...
tracking img