Finance d'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Les financements utilisés par les entreprises sont inscrites dans une approche comptables, au passif du Bilan de la société. On y découvre les ressources principales du financement que sont les capitaux propres et les capitaux empruntés.
La notion de structure financière de l’entreprise s’intéresse à la répartition de ces ressources mises à disposition de l’entreprise selon leurnature. Au sens strict, la notion se réfère à l’ensemble des ressources inscrites au passif du Bilan et l’on parle de structure du capital pour ne faire référence qu’à la répartition des ressources stables (capitaux propres et dettes financières à long terme), mais les deux expressions sont confondues
En la structure financière désigne la combinaison de dettes bancaires et financières nettes decapitaux propres auxquels l’entreprise a recours pour son financement.

I- Les différentes conceptions
La structure financière d’une entreprise dépend principalement des contraintes technico-économiques liées à la nature des activités développées et des décisions stratégiques prises en matière d’investissement et de financement. Les critères et les instruments mis en œuvre pour son analyseprocèdent d’une triple conception du bilan et de l’équilibre financier qu’il exprime.
1) La conception patrimoniale
Pendant plusieurs décennies et jusqu’au début des années 70, les règles étaient celles de la conception patrimoniale de l’entreprise, utilisées initialement par les banquiers. Centré sur la solvabilité et la liquidité.
L’équilibre financier de l’entreprise est apprécié à travers sacapacité à couvrir ses engagements exigibles par ses actifs liquides

2) La conception fonctionnelle
Selon cette approche fonctionnelle classique développée par la Centrale de bilans de la Banque de France à partir de 1975, la structure financière est représentée sous forme de stocks d’emplois et de ressources engagés dans les différents cycles inhérents au fonctionnellement de l’entreprise.L’équilibre financier est apprécié à travers l’aptitude de l’entreprise à financer ses emplois stables par des ressources stables. Dans l’analyse statique du risque de défaillance, le critère de stabilité des emplois et des ressources a remplacé celui de maturité des actifs et des dettes. Enfin, au cours des années 1980, les comportements financiers des entreprises ont évolué sous l’influence de troisphénomènes majeurs : le niveau élevés des taux d’intérêt réels, la modernisation et le développement des marchés de capitaux, la croissance et la diversification des instruments financiers. Les innovations financières ont permis aux entreprises d’élargir leur gamme de ressources et de moyens de placement et d’assurer une plus grande flexibilité de leur gestion de la dette.

3) La conception «pool de fonds »

Le renforcement de la part des fonds propres dans les ressources de l’entreprise a redonné une place majeure à l’actionnaire dans le financement de la croissance après des décennies d’économie d’endettement et a conduit à mettre davantage l’accent sur les préoccupations de rentabilité. Ces évolutions ont favorisé le développement d’une analyse de la structure financière desgrandes entreprises fondée sur les arbitrages rentabilité-risque opérés lors des décisions d’investissement et de financement.
L’équilibre financier découlant de cette optique est respecté lorsque le rendement du portefeuille d’actifs couvre le coût du capital. Autrement dit, la rentabilité des actifs doit permettre de satisfaire les actionnaires après avoir rémunéré les prêteurs.

Avant d’allerplus en profondeurs dans l’analyse de la structure financière il est primordial de s’arrêter un instant sur les différentes théories qui ont régies cette notion, il s’agit notamment de la théorie de Modigliani et Miller de la Théorie de Trade-Off.

II- Les Théories de la structure financière
1) Le théorème de Modigliani et Miller
Tout débat sur la structure financière, perçue comme un choix...
tracking img