Finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La finance islamique est à la Une, comme seule produit solide et meilleure solution d’avenir pour toutes les banques et assurances qui veulent maximiser les gains et s’éloigner des risques démesurés et de l’usure. Elle s’impose comme solution juteuse puisqu’elle pèse plusieurs centaines de milliards de dollars.
Basée sur les principes de Shari'a qui imposent justice, équité ettransparence, la finance islamique met en avant l'éthique et la morale et puise ses sources dans la révélation divine, la Sunna et le droit islamique.

Le site doctrine malikite en partenariat avec l'association FINEQUITY vous présente ici l'essentiel sur la finance islamique, les formations autour de ce système ainsi que l'actualité (conférence, table ronde, rapport du sénat...)

Quelquesprincipes généraux pour les contrats de ventes en islam

Pour les comportements commerciaux, le musulman est tenu de respecter certains principes de bases (qui découlent entre autre des grands principes islamiques de la justice, de l'équité, de la transparence et du consentement mutuel des contractants) :
on cite entre autre :

L’interdiction du Ribâ :(

Ar-Ribâ : étymologiquement veut diresurplus, usufruit . Il est traduit au sens de la loi islamique par usure, intérêt : il est Harâm (illicite) en Islam par le Coran et la Sunna: en Islam l'investisseur se comporte comme un entrepreneur et partage les risques et les rendements.

Le Nombre de versets qui traitent du Ribâ est de 8 (sourate 2 : Versets : 275, 276, 278, 279 et 280 ; sourate 3 : Verset 130 et sourate 30 : Verset 39).On distingue:
Le Ribâ dans les échanges (vente/achat): ribâ al-buyû'.
Le Ribâ dans les crédits : ribâ al-qurûd.

Certains savants optent pour une classification beaucoup plus vaste et distinguent deux types de Ribâ:

– Riba an- nasîah (à terme) : somme payée pour l'usage de capitaux empruntés ou en contrepartie d'un rééchelonnement dans le paiement d'une dette. C'est à dire vous donnez uncrédit à quelqu'un, il vous rembourse plus tard la somme + un surplus: c'est à dire que le délai accordé pour le paiement du crédit est facturé.

Allah (Gloire à Lui) dit dans le Coran à ce propos :
« Ceux qui pratiquent (mangent) l'intérêt ne se lèvent qu'à la manière de celui qui, frappé de folie, est rossé à tord et à travers par le Diable. Et ce parce qu'ils ont dit que le commerce n'était riend'autre qu'une forme d'intérêt. Or Dieu a permis le commerce et a interdit l'intérêt.
....
O vous qui avez cru!Craignez Dieu et abandonnez le restant de l'intérêt si vous êtes croyants.
Si vous ne le faites pas, acceptez alors une guerre de la part de Dieu et de Son Messager. Si vous revenez au droit chemin, vous avez droit à vos capitaux. Vous ne commettez pas d'injustice et vous n'ensubissez point. »
Sourate 2, verset 275,278 et 279.

Il a été rapporté de façon sûre d’après Djâbir que le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a maudit celui qui se nourrit d'usure (Ribâ), celui qui la produit, celui qui l’enregistre et celui qui en sert de témoin… Il a dit qu’ils sont tous pareils. [Rapporté par Muslim ].

– Ribâ al Fadl (vente ou échange d'un bien contre un autre de mêmenature avec un surplus: voir les détails qui vont suivre).
Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "De l'or contre de l'or, de l'argent contre de l'argent, du blé contre du blé, de l'orge contre de l'orge, des dattes sèches contre des dattes sèches, du sel contre du sel : quantité égale contre quantité égale, main à main. Celui qui donne un surplus ou prend un surplus tombe dans l'intérêt…" (Rapportépar Muslim, n° 1584).
Vendez de l'or contre de l'argent (les quantités échangées étant) comme vous voulez, à condition que ce soit main à main. Vendez du blé contre des dattes sèches (les quantités échangées étant) comme vous voulez, à condition que ce soit main à main. Vendez de l'orge contre des dattes sèches (les quantités échangées étant) comme vous voulez, à condition que ce soit main à...
tracking img