Finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE FINANCIERE
La méthode des ratios
C’est une méthode qui va analyser la santé financière de l’entreprise. On va l’utiliser
lorsque l’entreprise est en bonne santé pour identifier les caractéristiques financières principales de l’entreprise, pour vérifier que tout se passe bien.
Lorsqu’on a identifié des symptômes révélateurs de difficultés (ex : de trésorerie)Un ratio est un outil d’analyse financière se présentant sous la forme d’un rapport entre 2 comptes ou groupes de compte.
Un ratio pris isolément n’a aucune valeur.
Pour interpréter les ratios, il va falloir être ne possession de normes et/ou de statistiques en provenance du secteur d’activité dont l’entreprise fait partie.
On peut se procurer des ratios typesauprès d’organismes spécialisés :
Centrale des bilans de la Banque de France (à partir d’un fichier d’entreprises adhérentes, la BDF tire des renseignements par secteur d’activité, cela permet de mieux connaître l’économie de la nation). Les entreprises recevront en contrepartie des informations qu’elles transmettent à la BDF une analyse complète de leurs comptes annuels
DAFSA(Société de documentation et d’analyse financière sur les SA)
Syndicats professionnels (par secteur)
Sociétés de renseignements commerciaux, spécialisées sur l’étude des comptes d’entreprises , utile pour l’analyse financière, mais surtout commerciale(COFACE-SCRL ; DUN AND BRADSTREET ; EURIDILE…)
Les ratios pourront être répartis en plusieurs pôles :
Ratio destructure
Ratios de liquidité
Ratios d’exploitation
{draw:frame}
Ratios de Croissance Ratios de moyens mis en œuvre
Ratios de rentabilité
{draw:frame} 1er pôle
Endettement : financier
Analyse de l’endettement
Ratios d’autonomie financière :
A LT : ressources propres/ dettes financières à LT et MT sans les découverts et concours bancaires (>1)
Globale: Ressources propres/ dettes financières y compris les concours bancaires et découvert (doit être > à 1)
La comparaison des deux ratios va permettre de se rendre compte de l’importance des financements à CT dans le total des financements de l’entreprise
Ratios de remboursement des dettes financières :
Dettes financières à LT/ CAF – entre deux et 4 ans
Ratiospermettant d’évaluer le poids des charges d’intérêt :
Charges d’intérêt / EBE – entre 30 et 35%
Charges d’intérêt/ CA HT – entre 2 et 3%
Analyse des immobilisations
Ratios de financement des immobilisations (ou ratio de fonds de roulement)
Ressources permanentes / actif immobilisé net – doit être >1
Ratios de couverture des capitaux investis :Ressources permanentes/ (actif immobilisé brut + BFRE) – idéalement >1, dans la pratique, ce sera plus difficile
Ratio de vétusté des immobilisations :
Amortissements cumulés des immobilisations productives/ Immobilisations productives en valeur brute – si < 30%, les immobilisations son jeunes, si 1, l’entreprise peut régler toutes ses dettes à CT sans vendre ses produitsfinis en stock.
Liquidité générale
Actif à CT/ Dettes à CT. Il devra être >1, s’il est = 10%)
Pour les réductions (correspondant à des remboursements : de prêts, de dépôts eu cautionnements. Il faudra se reporter à la colonne diminution du tableau des immobilisations (tableau n°5 de l’annexe)
Augmentation des capitaux propres
Augmentation du capital :{text:list-item} {text:list-item} {text:list-item}
Hausse du compte « Capital social »
Hausse de la primé d’émission
Capital souscrit non appelé (à l’actif)
Réserves incluse dans le compte capital
(en cas de double augmentation de capital : par rapport de numéraire et par réserves).
Avec prime d’émission=
Prix d’émission de l’action – valeur nominale de...
tracking img