Finances publiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4632 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Division de la Documentation

Janvier 1997

BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE THEMATIQUE
- N°1 -

La division de la documentation vous propose un nouveau bulletin bibliographique thématique centré sur les préoccupations du groupe. Pour inaugurer cette nouvelle série, nous avons choisi le thème de la privatisation qui est au coeur des préoccupations de la Coopération française et de la CFD enparticulier. Un bref résumé a été rédigé pour chaque sélection d'ouvrages, d'articles, d'études et de documents de travail internes à caractère confidentiel. Ces références couvrent les cinq dernières années. Elles ont été classées par zone géographique et par date de publication décroissante. Tous les documents sont disponibles à DCI/DOC qui attend vos remarques et suggestions. La division se proposeégalement de réaliser à votre demande des travaux similaires en fonction de thèmes d'actualité.

-2-

Division de la Documentation
Aliénor Lambèse

Janvier 1997

PRIVATISATION

Références bibliographiques
__________

Ouvrages
________

MONDE

1 - Mc Lindon, Michael P. - Privatization and capital market development strategies to promote economic growth - PRAEGER, 1996, 176 p. -Cote T2. 093 Cette étude prend le contre-pied de toute la littérature consacrée à ce sujet. Alors que les autres études s'attachent à l'aspect technique ou comparatif des programmes de privatisation, l'auteur suggère que la puissance publique utilise la privatisation des entreprises publiques comme un moyen pour développer ou promouvoir les marchés de capitaux. Il estime que ces deux opérations, quivont de pair, sont susceptibles de favoriser la croissance même si elles ne peuvent résoudre tous les problèmes.

2 - OCDE - La privatisation en Asie, Europe et Amérique latine - OCDE poche, n°10, 1996, 200 p. Cote T2. 091 De nombreux pays se sont engagés dans de vastes programmes de privatisation. Ce phénomène est analysé selon l'approche pluridisciplinaire. Ceci permet de mieux cerner lesdifférents aspects politiques, constitutionnels, sociaux, juridiques, institutionnels ou financiers souvent oubliés de cette procédure très complexe.

-33 - Banque mondiale - De l'économie planifiée à l'économie de marché - Rapport sur le développement dans le monde 1996, 1996/06, 275 p. - Cote US Pour les anciennes économies planifiées, le passage à l'économie de marché suppose de profondschangements d'ordre structurel qui ont bouleversé la vie des populations. Les réformes entreprises exigent une révision totale du rôle respectif de l'Etat et des entreprises dans la vie économique. Il s'agit de savoir comment et quand privatiser, comment améliorer et réduire le rôle de l'Etat.

4 - CNUCED - Comparative experiences with privatization, policy insights and lessons learned ONU, 1995, 327p. - Cote : T2. 088 Cette étude comparative fait un tour d'horizon assez complet des diverses procédures de privatisation menées de par le monde au cours de ces dernières années en mettant en exergue les échecs et les succès. Il traite également des stratégies et des formes de financement des dénationalisations, de leurs conséquences sociales et de leurs résultats économiques.

5 - SFI - Laprivatisation : principes et pratiques. Les leçons de l'expérience - Banque mondiale; SFI, 1995/09, 95 p. - Cote T2. 071 Ces pages dressent un bilan des actions d'accompagnement menées par la SFI auprès des économies accédant à l'économie de marché, principalement dans le domaine des privatisations. Elles décrivent ces étapes et tentent de tirer les leçons pour la pérennité du mouvement.

6 -Guislain, Pierre - Les privatisations, un défi stratégique, juridique et institutionnel - Bruxelles, De Boeck; Wesmael, 1995, 342 p. - Cote T2. 067 Cette synthèse de l'expérience menée dans plus de cinquante pays appartenant à tous les continents, analyse le phénomène récent des privatisations sous les angles stratégique, institutionnel, juridique et économique. Une attention toute particulière est...
tracking img