Flaubert, 3 contes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (364 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gustave Flaubert [1821-1880]

L’extrait à analyser est tiré des Trois Contes écrit par Flaubert en 1877. Ce livre est effectivement composé de trois contes : Un cœur simple, La légende deSt-Julien l’hospitalier et Herodias.
Un cœur simple est un conte réaliste. Flaubert s’est appuyé sur une large documentation pour écrire son œuvre, c’est pour cela qu’il tend vers le réel. On y trouve desdates précises, l’histoire se situe dans les années 1800. Puis, des lieux réels sont cités tels que « Pont-l’Evêque » et « Colleville ». De plus, l’histoire a un parcours réaliste : il est limité à70km.
La légende de St-Julien l’hospitalier est un conte. Tout d’abord il n’y a aucune indication de date ou d’époque. On voit que c’est un conte car il n’y a aucune localisation. Nous savons que c’estun château, que sa fonction est d’apporter le bonheur, cependant nous ne savons pas du tout où il se situe. Ensuite, le traitement des personnages permet de justifier l’appartenance à un conte, seul lehéros Julien possède un nom et une famille. Tous les autres personnages n’ont ni nom ni famille, ils possèdent seulement une fonction symbolique. On peut ajouter que c’est un conte merveilleux. Onvoit cela à travers certaines apparitions. Notamment celle de l’ermite et celle du mendiant. Puis, on voit cela à travers les chasses. Les actes de Julien sont inconcevables, de plus le cerf parle.Finalement à travers le miracle, c’est-à-dire l’apparition du lèpreux.
Les trois contes forment un tryptique. L’ordre des contes nous montre cela. Tout d’abord du point de vue du temps et de l’espace, enpartant du début à la fin on remonte vers l’ère chrétienne. Puis, l’atmosphère devient de plus en plus cruel. Enfin, les dénouements sont de plus en plus mystiques. Le héros meurt, mais le degré desa gloire devient croissant à travers les contes. Le conte de Saint-Julien l’hospitalier, car il incarne la transfiguration miraculeuse et le sang, est l’épreuve nécessaire pour atteindre la...
tracking img