Flaubert - madame bovary description du livre.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Madame Loncar 09-10
« Madame Bovary » De Flaubert

Collège Saint-Quirin, 5B
Kassongo Joséphine Smolders MéganePeeters Noémie Cop Mélanie

1. La biographie de l’auteur.

Gustave Flaubert est né à Rouen dans une famille de la petite bourgeoisie, le 12 Décembre 1821 et est mort à Canteleu, au hameau de Croisset le 8 Mai 1880. C’était un écrivain français, il a écrit de nombreuses œuvres qu’il publia.C’était le fils d’un médecin chef à l’hôtel Dieu, à Hôpital de Rouen. Il ne passa pas une agréable enfance car il fut marqué par l’environnement sombre de l’appartement de fonction de son père à l’hôpital de Rouen, mais adoucie par sa complicité avec sa sœur cadette, Caroline, née 3 ans après lui. Durant sa croissance, Gustave pris soin d’elle jusqu’ à ce qu’elle se marie. Il entreprit quelques voyages enItalie et en Orient. Il vécut pour l’art pour lequel il sacrifia tout. D’un tempérament romantique, il s’est efforcé d’étouffer en lui toute sa sensibilité pour mieux s’identifier avec ses personnages. Sa vie fût une longue révolte contre la médiocrité du monde bourgeois.
Déjà attiré par l’écriture, dès son plus jeune âge, au cours d’une scolarité vécue sans enthousiasme au Collège Royalpuis au lycée de Rouen, à partir de 1832. Au cours de l’été 1836, il rencontra, à Trouville, Elisa Schlesinger pour laquelle il éprouva une passion muette tout au long de sa vie et qui l’inspire dans de nombreux romans. D’ailleurs, il la mentionnera dans son roman « l'Education sentimentale » (1869). Il ne lui écrit sa première lettre d’amour que 35 ans plus tard. Il s’est fait renvoyé du lycée deRouen en 1839 pour d’indiscipline et n’a passé son baccalauréat qu’en 1840. Il s’est passionné très tôt pour la littérature. Dispensé du service militaire grâce au tirage au sort, il entreprend en 1841 des études de Droit à Paris où il mène une vie agitée. Là-bas il y rencontre des personnalités du monde littéraire et artistique comme le sculpteur James Pradier, le poète et auteur dramatique VictorHugo ou l’écrivain Maxime Du Camps qui deviendra son ami. Par contre, en 1844, il abandonne le Droit à cause d’une grave crise d’épilepsie. Il se retira dans sa maison de Croisset, près de Rouen.

Il s’est inspiré d’un fait divers Normand pour rédiger Madame Bovary (1857), mais celui-ci créera un procès pour "outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs". Pour finir, ilfût acquitté grâce à ses liens avec la société. Les quelques évènements durant sa retraite sont de grands voyages en Egypte puis en Tunisie, qui lui inspire « Salammbô », qu’il publiera en 1862. Il entretient aussi de grandes correspondances qui deviendront célèbres par la suite, notamment celle avec Louise Colet.

La dernière partie de sa vie fût marquée par des deuils douloureux, deséchecs littéraires et des soucis financiers. Malgré tout, il terminera la troisième version de « La tentation de Saint Antoine » en 1874. Sa production littéraire continue avec « Les trois comtes », volume qui comporte 3 nouvelles.
Pour finir, il mourut d’une hémorragie cérébrale. L’œuvre satirique nommée « Bouvard et Pécuchet », pour laquelle il avait une documentation immense resterainachevée et publiée un an après sa mort en 1881.

2. L’analyse de l’œuvre choisie :
2.1 Résumé de l’intrigue :
Après avoir suivi ses études dans un lycée de province et à la faculté de Rouen, Charles Bovary s'établit comme officier de santé et se marie à une riche veuve suite à la demande de sa mère. Mais il découvre qu’elle ne possède aucun des biens qu'elle prétendait. Ne pouvant...
tracking img