Flaubert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fin du XIXème siècle et début du XXème siècle, toutes formes d’art ont tenté de répondre a la question freudienne: « que veut la femme ? »(1) La façon que la femme a d’agir est profondément liée au sexe. Beaucoup de changement à cette époque, beaucoup de liberté aux gens. Il y a une transition entre bourgeoisie traditionnelle et la démocratie parce qu’on est en plein révolution industrielle….Dans cette période, il commence à avoir des mouvements féminins, les femmes commencent à prendre des décisions et vivre pour elle-même, la femme n’est pas soumise à un état défini des choses. Ainsi à cette époque là, la femme, plus qu’à un autre moment, fait scandale. Elle devient une femme fatale….Quelle relation les personnages féminins entretiennent avec les personnages masculins? Elles vontchercher à être une femme désirable, à fasciner et plaire... En littérature ou encore au cinéma cette femme fatale est présente et nous montre bien l'image qu'elle veut donner....

La femme fatale utilise le pouvoir de la sexualité pour piéger le héros malchanceux. Elle séduit dans certaines situations, elle use du mensonge et de la contrainte plus que du charme(2).L’homme qui sera séduit seraenvouté par cette dernière. Elle le pousse tellement à bout qu’il devient incapable de prendre des décisions rationnelles.
A cette époque, les femmes jouent de plus en plus au théâtre et elles commencent à se libérer de l’état de fait dans lequel elles vivaient…
Apres la guerre, il eut beaucoup de cas de syphilis, c’est pour cela qu’il y a une telle emprise de la femme fatale sur l’imaginairecollectif.
La femme fatale moderne n’est pas une héroïne ou une princesse mais une femme ordinaire qui lorsque l’homme pour qui elle se fera fatale la rencontre se fait prendre au piège alors qu’il pensait pouvoir mépriser cette femme.
Elle est présente dans la littérature fantastique. Cette littérature est née environ dans les années trente du XIXème siècle. Elle est devenue en vogue à l’époque.Ainsi même les auteurs classiques ont consacré à ce genre un ou plusieurs de leurs œuvres. Théophile Gautier (3) est un écrivain qui a enrichi la littérature fantastique par sa création littéraire. Il va surtout traiter sur la recherche de l’idéal féminin. Dans la « morte amoureuse » on remarque bien cet idéal. Dans la littérature française du XIXème siècle, le thème de la femme fatale n’est pasnouveau. La femme, fin du siècle c’est avant tout la femme fatale ; fascinante et réprouvée, l’avatar décadent de Lilith, Dalila ; Hérodiade ou Salomé. La femme fatale incarne à la fois fatalité de l’emprise de la chair, impure et sacrée, chair péché et ventre sanctuaire, ventre Dieu et la fatalité et la déchéance, de la douleur et de la mort(4). La caractéristique essentielle de la femme est sabeauté. La position de la femme dans la société a évolué avec le temps. Pendant les siècles chrétiens, non seulement une belle femme mais toutes femmes sont prises pour un être vicieux et vaniteux servant d’un appât du diable. Au XII siècle, c’était un aute aspect de la femme. Il s’agissait de la femme épouse, mère et éducatrice. Elles étaient considérées comme des saintes. Toutefois, l’image d’une femmemaudite, qui sème du mal parmi les hommes ne disparait pas. A cette époque, la représentation est fondée sur des stéréotypes classiques. La pureté et la licence des mœurs, l’ange, le démon, la beauté virginale et la beauté dévastatrice. Les romanciers du XIXème siècle ont fait de la femme fatale un sujet de prédilection.

Mérimée(5) en 1847 nous montre l’exemple de la femme fatale dans Carmen.La nouvelle commence comme un récit de voyage d'étude. Merimée fait des recherches sur la bataille de Munda, en Andlousie. Il rencontre Don José un bandit. Quand l'auteur est au couvent des doménicains à Cordue pour consulter des manuscrits, il fait connaissance d'une bohémienne, Carmen, qui veut lui tirer les cartes. Il va avec elle et elle lui vole sa montre. Don José essaie de convaincre...
tracking img