Fonction : courtier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
62∑finance

Guillaume Lejoindre, nouveau directeur général de SG Private Banking (Suisse)

Aucun marché baissier n’a duré moins de trois ans.»

Si une loi est votée qui interdit la vente ou l’achat de produits européens sur le territoire américain, nous ne pourrons pas l’ignorer et rester les bras croisés à ne rien faire.»
Peter Power, porte-parole de la Commission européenne pour lecommerce

finance∑63

les obligations rapporteront plus que les actions en 2009
Pessimisme excessif. Pour ce spécialiste des obligations, les projections sur le nombre d’entreprises menacées de faillite sont trop élevées.
En 2008, les obligations d’Etat ont fait figure de valeur refuge. Est-ce que ce sera aussi le cas en 2009? Ce sera le cas au cours du premier trimestre, peut-être même pendantles six premiers mois de l’année. Parce que les résultats d’entreprises seront vraisemblablement plus décevants que prévu. Dans le même temps, le chômage va encore augmenter. Mais les banques centrales et les gouvernements ont été très réactifs et essaient d’éviter les erreurs des années trente. Ils financent par exemple des infrastructures pour maintenir le plus de gens possible en emploi. Lesnombreux plans de relance des Etats permettront-ils d’éviter la déflation? Tout dépend de la durée prise en compte. Je ne pense pas que la déflation durera toute l’année 2009, en revanche nous allons sans doute avoir quelques mois de pressions déflationnistes. Ces plans vont êtres financés par des obligations. L’allemagne a eu du mal à placer une émission. Les Etats devront-ils servir des intérêtsplus élevés déjà en 2009? Cela pourrait arriver dans la deuxième partie de l’année. Pour le moment, les investisseurs privilégient les obligations d’Etat comme placement de sécurité. Mais dès que les obligations corporate (émises par des entreprises) paraîtront plus sûres et aptes à générer de la valeur, il sera plus difficile pour les Etats d’emprunter à très faible coût. Pourrait-on avoir à lafois une déflation sur les prix des biens et des actifs et une hausse des taux d’intérêts?

Ralph GeiGeR

blème, notamment avec le dénouement des opérations de carry trade qui pousse la valeur du franc à la hausse. Mais je ne pense pas qu’il faille couvrir toutes les positions en franc. Sa valeur face à l’euro ne devrait pas sortir d’une fourchette comprise entre 1,45 et 1,55 franc pour un euro.Au-delà d’une année, c’est le change avec le dollar qui pourrait poser problème.

fonds obligataire, les entreprises dites cash burning: celles qui ont besoin de beaucoup d’argent et ont du mal à en obtenir. De plus en plus d’entreprises vont devoir réduire leurs capacités, d’où des rapprochements prévisibles.

DéCRyPtagES
gENEVIèVE BRUNEt

Les marchés du crédit anticipent un risque dedéfaut de 30%. Une estimation réaliste? Cela revient à estimer qu’un tiers des entrePRofIL prises émettrices vont faire faillite et que le Ralph taux de chômage va GEIGER fortement augmenter. Membre du Il me semble qu’après Fixed Income avoir été trop optimisStrategy tes ces dernières Committee de années, les prévisions Lombard Odier. sont trop pessimistes. Son activité Nous avons fait pluporte surtoute la gamme des sieurs simulations et investissements notre pire scénario dans des titres table plutôt sur un à revenus fixes. taux de défaut de 10 à Diplômé 12%. en économie de l’Université Vous pensez que les de Saint-Gall, il commence obligations des bansa carrière ques sont excessivechez Merrill ment boudées... Lynch avant de Oui: avec la garantie travailler pour implicite des Etats qui, SBCSecurities selon nous, ne laisseLtd. Il rejoint le ront pas partir une banquier privé genevois en grande banque en 1994. Il sera en faillite, les obligations charge du Swiss du secteur financier Bonds team. sont à un prix intéressant. La faillite d’une grande entreprise industrielle pourrait-elle provoquer une forte chute des obligations d’entreprises? Des faillites d’entreprises ne sont pas...
tracking img