Fonction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2887 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
© 2008 - Gérard Lavau - http://pagesperso-orange.fr/lavau/index.htm Vous avez toute liberté pour télécharger, imprimer, photocopier ce cours et le diffuser gratuitement. Toute diffusion à titre onéreux ou utilisation commerciale est interdite sans accord de l'auteur. Si vous êtes le gestionnaire d'un site sur Internet, vous avez le droit de créer un lien de votre site vers mon site, à conditionque ce lien soit accessible librement et gratuitement. Vous ne pouvez pas télécharger les fichiers de mon site pour les installer sur le vôtre.

FONCTIONS USUELLES
PLAN I : Fonctions exponentielles 1) Exponentielles et logarithmes 2) Fonctions trigonométriques hyperboliques 3) Réciproques des fonctions hyperboliques II : Fonctions circulaires 1) Fonctions trigonométriques 2) Réciproque desfonctions trigonométriques Annexe : trigonométrie I : Fonctions exponentielles 1– Exponentielles et logarithmes 1 u ln(x) est la primitive de définie sur ]0, +∞[ et s'annulant en x = 1. Autrement dit : x x 1 ln(x) = ⌠  t dt ⌡
1

1 Sa dérivée étant strictement positive, ln est donc strictement croissante. La dérivée de ln(ax) valant x a 1 = , ln(ax) est égal à ln(x) + Cte. La valeur de Cte estobtenue en prenant x = 1, ce qui donne la ax x relation célèbre : ln(ax) = ln(x) + ln(a) Cette relation, transformant produit en somme, a permis, depuis le XVIIème et jusqu'à l'introduction des calculatrices à bas prix vers 1980 à accélérer notablement les possibilités de calcul des mathématiciens. Ainsi Laplace s'émerveille-t-il "des logarithmes, admirable instrument, qui, en réduisant à quelquesheures le travail de plusieurs mois, double si l'on peut dire la vie des astronomes, et leur épargne les erreurs et les dégoûts inséparables des longs calculs". En prenant 1 a = , on obtient : x 1 ln( ) = – ln(x) x Etant strictement croissante, ou bien lim ln(x) = +∞ ou bien lim ln(x) = l limite finie. x → +∞ x → +∞ Comme, pour n entier, ln(2n) = nln(2) (récurrence facile) et que cette quantité tendvers +∞ quand n tend vers +∞, la seule conclusion possible est : lim ln(x) = +∞ x → +∞ -1-

Et donc, en considérant

1 : x lim ln(x) = –∞ x→0

ln réalise donc une bijection de ]0, +∞[ sur ]–∞, +∞[. Sa réciproque est l'exponentielle : t = ln(x) ⇔ x = et e 1 Le nombre e est tel que 1 = ln(e) soit ⌠  t dt = 1. e vaut environ 2,71828... ⌡1 Les limites relatives à ln se traduisent pourl'exponentielle de la façon suivante : lim ex = +∞ x → +∞ lim ex = 0 x → –∞ La règle de dérivation d'une fonction réciproque (cf le chapitre Dérivation dans le fichier DERIVEE.PDF) conduit à : (ex)' = ex x+y x y On a également e = e e puisqu'en prenant les logarithmes des deux membres, on obtient : ln(ex+y) = x + y alors que : ln(ex ey) = ln(ex) + ln(ey) = x + y u Pour tout a strictement positif et b, onposera ab = eln(a)b. Cette définition est compatible avec le calcul des puissances de a, puisque, pour n entier, on a : eln(a)n = eln(a) + ln(a) + ... + ln(a) avec n exposant ln(a) = eln(a) × eln(a) × ... × eln(a) = a × a × ... × a = an On a alors ln(ab) = b ln(a), et également (ex)y = exy obtenu en prenant a = ex et b = y dans la formule donnant ab. On a enfin, pour a > 0 et différent de 1 : ln(x)x = at ⇔ x = eln(a)t ⇔ ln(x) = ln(a)t ⇔ t = ln(a) ln(x) at est l'exponentielle de t en base a et est le logarithme de x en base a. Le logarithme le plus ln(a) utilisé en dehors du logarithme en base e (dit népérien) est le logarithme décimal, pour lequel a = 10, et que l'on note souvent log10, voire même log. Si u est une fonction strictement positive, et v une fonction quelconque, on a :u(x)v(x) = ev(x) ln(u(x)) La deuxième forme peut servir à dériver la fonction ou à en calculer les limites. u Un certain nombre de limites usuelles doivent être connues : ln(x) ln(x) = 0 et plus généralement lim (i) lim a = 0 pour tout a > 0 x → +∞ x x → +∞ x (ii) lim xln(x) = 0 et plus généralement lim xaln(x) = 0 x→0 x→0 x e ex (iii) lim = +∞ et plus généralement lim a = +∞ pour tout a > 0 x → +∞ x x...
tracking img