Fonctionnement d’un ecosysteme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1107 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Notre environement est un systeme assez complexe . Ce dernier est compose de plusieurs sous-systemes qui regorgent de tres nombreuses formes de vie. Toutefois pour comprendre le fonctionement d’un ecosyteme, il convient de se souvenir de ce qu’est un ecosysteme.
« En écologie, un écosystème désigne l'ensemble formé par une association ou communauté d'êtres vivants (ou biocénose) etson environnement géologique, pédologique et atmosphérique (le biotope). Les éléments constituant un écosystème développent un réseau d'interdépendances permettant le maintien et le développement de la vie. »

TYPES FONCTIONNELS

Les fonctions écologiques regroupent l'ensemble des processus qui ressortissent à l'écologie et à l'évolution, notamment les flux génétiques (la dispersion desgènes), l'impact des perturbations et les cycles des éléments nutritifs (Noss, 1990). Leur étude porte sur la manière dont les différentes composantes des écosystèmes, par exemple l'énergie et les types d'espèces, évoluent au fil du temps. Elle se distingue donc nettement de l'étude structurelle, qui porte sur l'évolution spatiale des composantes des écosystèmes (voir à ce sujet la section sur lesschèmes de la biodiversité). Les écologistes étudient depuis longtemps la fonction écologique (le rôle) des différentes espèces. Par contre, l'étude de la fonction écologique de la biodiversité en tant que telle est relativement récente.
Plusieurs espèces d'un même écosystème peuvent être équivalentes sur le plan fonctionnel, c'est-à-dire avoir la même fonction, jouer le même rôle, occuper des nichesécologiques similaires. Ce verdict d'équivalence dépend en partie de la manière dont on définit les niches des espèces considérées. Par exemple, une même espèce peut être classée simplement dans la famille des herbivores ou dans celle, beaucoup plus restreinte, des insectes herbivores endophytes bien camouflés. Les espèces qui sont équivalentes du point de vue de la fonction peuvent être rassembléesen groupes que l'on désigne sous un nom différent selon les paramètres qui ont défini le regroupement, par exemple le type fonctionnel ou la guilde.

Les espèces équivalentes au niveau des fonctions sont réputées se livrer concurrence entre elles mais, ici encore, la réalité de cette compétition dépend du degré de précision de la classification des espèces en question. Dans un modèle de systèmetrès simple, tous les herbivores seraient réputés se livrer concurrence les uns les autres pour s'approprier les plantes qui forment leur pitance. Toutefois, un modèle plus précis et plus réaliste n'ajoutera pas foi à cette hypothèse de compétition, estimant avec justesse que les espèces herbivores, en fait, se spécialisent chacune dans une espèce de plantes bien particulière, voire une partied'une même plante.

Les espèces qui appartiennent à des types fonctionnels différents ne se livrent pas concurrence pour accaparer les ressources. Ainsi, les carnivores et les herbivores ne sont pas des compétiteurs les uns pour les autres. Au contraire, même, puisque les premiers se nourrissent des seconds.

DIVERSTES ET FONCTIONS DES ECOSYSTEMES

Plusieurs théories tentent d'expliquerl'incidence du nombre des espèces sur les fonctions de l'écosystème. L'une d'elle repose sur l'hypothèse de la redondance, laquelle considère que le nombre des fonctions de l'écosystème augmente avec le nombre des espèces, mais seulement jusqu'à un certain stade. Au-delà de ce seuil, les espèces qui s'ajoutent peuvent être tenues pour superflues en ceci qu'elles n'enrichissent plus les fonctionsécosystémiques. Selon cette théorie, donc, la disparition des espèces n'exerce au début aucune incidence sur l'écosystème dans son ensemble. Ce n'est qu'à partir d'un certain stade que les extinctions spécifiques commencent à altérer les fonctions écosystémiques. La figure de droite illustre trois schèmes possibles d'enrichissement des fonctions dans le contexte de la diversité.

Une autre...