Forces et faiblesses du capitalisme

Pages: 9 (2181 mots) Publié le: 20 novembre 2014
Forces et faiblesses du capitalisme

Si le capitalisme nous apparaît aujourd’hui comme une organisation inhérente à notre société et sans alternative possible, ce capitalisme actuel est avant tout le résultat d’une évolution. Celle-ci l’a d’abord vu naître sous la forme d’un capitalisme « embryonnaire » à l’époque médiévale, puis prendre la forme d’un capitalisme commercial (ou marchand) avantde réellement s’étendre au cours du XIXème pour prendre la forme d’un capitalisme industriel qui s’impose comme une organisation sociale dominante. Il a ensuite évolué jusqu'à aujourd’hui vers la forme d’un capitalisme financier qui a su s’imposer face au socialisme et se développer dans la majeure partie des pays. Le capitalisme s'est progressivement étendu dans toute l'Europe au court du XIXèmeet du XXème siècle, il a fourni le moyen principal de l'industrialisation dans la majeure partie du monde. Aujourd'hui le système capitaliste est dominant dans le monde et en tant que modèle économique. Ainsi le capitalisme repose à travers le temps sur un ressort essentiel : l’accumulation du capital dans le but unique d’augmenter encore et toujours la rentabilité de ce dernier, c’est a dire leprofit. Ainsi nous avons à faire à un monde de plus en plus dominé par des économies capitaliste, il est souvent perçus comme pouvant permettre l’élévation des niveaux de vie, l’émancipation des individus mais on peut aussi bien constater que ses conséquences peuvent néanmoins s’avérer pour certaines hasardeuses, d’où d’ailleurs les critiques récurrentes inspirées du marxisme.
On peut dès lorss’interroger sur les forces et les faiblesses du capitalisme. Si celui-ci se développe de manière ambivalente, car facteur de progrès, mais aussi d’inégalités, il paraît alors comme un système viable et durable. Toutefois la récurrence de la crise, malgré une forte compétence d’adaptation de ce système, ne met pas en déroute la vision pérenne du capitalisme ? Car en effet si le capitalisme est défenduet fait montre de progrès par des processus tel que celui de Schumpeter de « Destruction créatrice » que l’on peut relier au progrès technique et à la croissance endogène dans le même temps il est évident que depuis son développement certains se son aussi bien attaché à montrer les inégalités qu’il génère. Ainsi dès lors on peut prendre en compte l’idée de baisse relative des salaires(paupérisation du salariat) par là on considère le fait que de la baisse tendancielle des taux de profit peut se dégagé des effets négatifs comme celui-ci. On ne dit pas que le salarié dispose moins de pouvoir d’achat, qu’il est plus pauvre mais on considère par la que la part des richesses qu’il obtient est moindre qu’auparavant dans celle qu’il crée. Néanmoins il est vrai que le capitalisme reste un systèmepour le moment tel que peut l’observer qui perdure qui s’adapte et évolue aux différentes crises qu’il subit. Toutefois avec des analyses comme celles de Marx concernant la récurrence de la crise et comme étant propre au capitalisme on pourrait bien déboucher sur l’idée que ce système pourrait un jour arrivé à une pénurie de solutions. De plus comme l’histoire nous l’apprend il serait absurde depenser qu’un système est immortel.

I- Le capitalisme apparaît comme ambivalent du fait :
A- Qu’il est facteur de progrès
-Dans un premier temps l'avènement du capitalisme a su être bénéfique à la révolution industrielle, ce qui est déjà le fruit de progrès considérables au XIXème siècle avec de nombreuses innovations. De plus le passage au capitalisme industriel fut favorable au développementéconomique. On entend par là, une libération au niveau de l'organisation de la société. Car on a pu constater une certaine «libération de la main d'œuvre» au XIXème siècle. Ce modèle a pu permettre cette «libération de la main d'œuvre» car en effet on a pu constater une hausse du facteur capital qui a donc influé sur la productivité. C'est alors que le facteur travail est devenu moins...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Forces et faiblesses capitalisme
  • Capitalisme aux etats unis: forces et faiblesses
  • Forces et faiblesses
  • Forces et faiblesses de la démocratie athénienne
  • Apple forces et faiblesses management
  • Usa forces et faiblesses
  • Forces et faiblesses de renault
  • Forces et faiblesses du vélo électrique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !