Fordisme

Pages: 5 (1209 mots) Publié le: 26 janvier 2011
Sommaire

Problématique : Dans quelle mesure peut-on parler d’une poursuite du système fordiste dans les pays émergents ?

Introduction

I. Les fondements du fordisme
A. Les principes
B. La remise en cause du fordisme

II. Le fordisme appliqué dans les pays émergents
A. La Chine
B. L’indeConclusion

INTRODUCTION :

En 1915 dans son film les temps modernes Charlie Chaplin illustre de façon certes drôle le système fordisme.
En effet, l’auteur met en scène le travail répétitif dans lequel sont confrontés les ouvriers.
Cette critique cinématographique nous permet d’analyser le système fordiste.
Ce dernier est un mode de développement de toute entreprise (oud'organisation du travail) qui apparait en 1908 (création de la Ford T), inventé par Henry Ford (1863 - 1947), fondateur de l'entreprise du même nom, et reprenant les principes d'une autre organisation du travail.
Il semble avoir été des bases central du développement de nombreux pays notamment ceux faisant partis l’OCDE. Cependant il est intéressant de marquer que ce mode de développement semble sereproduire dans les pays émergents. Le fordisme semble alors, un passage obligé pour tous pays cherchant à se développer.
Dans quelle mesure peut-on parler d’une poursuite du système fordiste dans les pays émergents ? Dans un premier temps nous verrons les fondements du fordisme puis, nous entamerons dans un deuxième temps le fordisme appliqué dans les pays émergents.

I. Les fondements dufordisme

a) Principes

Le but de ce développement de l'entreprise est d'accroître la productivité et la production de l'entreprise grâce à plusieurs principes :
 La division du travail en une division verticale (séparation entre conception et réalisation) et en une division horizontale (parcellisation des tâches), et l'apparition de la ligne de montage (et donc du travail à la chaîne); La standardisation permettant de produire en grandes séries à l'aide de pièces interchangeables;
 L’augmentation du pouvoir d'achat des ouvriers afin pour une part de stimuler la demande de biens de consommation (five dollars day contre 2 à 3$ auparavant), mais cette augmentation des salaires avait pour but principal de lutter contre le turn-over (démission des ouvriers) devenu de plus en plusélevé avec l'apparition du travail à la chaine, qui rendait les conditions de vie des ouvriers encore plus difficiles qu'auparavant. Il consiste aussi à améliorer le système de Ford

Pour appliquer ces principes, Ford met en place une organisation dans les entreprises. Tout d’abord une production en série, pour répondre à la demande stable et croissante, ensuite une centralisation de la plupartdes décisions y compris de production, dans des divisions spécialisées. Il instaure aussi une intégration verticale et réseau des sous-traitants qui amortissent les fluctuations de demande et sont les cibles des réductions de coûts. Cela entraîne une évolution des relations salariales. Principalement, une division du travail et une spécialisation comme source de productivité, un contenu en éducationet une formation minimale dans l’atelier, et maximale dans la hiérarchie. Mais aussi un contrôle hiérarchique et des incitations financières pour faire accepter un travail peu stimulant.

b) La remise en cause du fordisme

La crise des années 1960-1970
Cette crise se manifeste par l’accélération des cadences qui génèrent des rebuts, des gaspillages et des malfaçons. Les effets descadences infernales se confirment par des conditions de travail qui se détériorent, la routine et l’abrutissement qui engendrent surmenage et accidents de travail, l’absentéisme qui se développe, les taux de rotation du personnel qui s’élèvent et l’augmentation des revendications et conflits. Tout cela entraîne une baisse des gains de productivité. Cette crise est due au refus de la routine et à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fordisme
  • Le fordisme
  • Le fordisme
  • Fordisme
  • le fordisme
  • Le fordisme
  • Fordisme
  • le fordisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !