Fordisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 65 (16186 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En premier lieu, le système aurait été inconcevable sans le développement antérieur des machines-outils assurant une standardisation des composants, sur le modèle de l’usine d’armes par lequel se manifeste la montée en régime du système américain par opposition à la manufacture anglaise. Mais la standardisation des composants n’est pas une condition suffisante puisque le montage de voituresautomobiles par des ouvriers non professionnels ne peut intervenir que si disparaît le travail à façon et que la précision des pièces est telle qu’aucune retouche n’est nécessaire. À son tour cet impératif est satisfait à l’issue des effort de Winsley Taylor sur les machines outils à coupe rapide, ainsi que les avancées en matière d’aciers spéciaux. L’interchangeabilité absolue, sur laquelle Henry Fordinsistait tant, autorise donc une extrême simplification des tâches de montage, ce qui permet tout à la fois de recruter une main-d’oeuvre moins qualifiée et d’envisager des gains en temps considérables par rapport au modèle dit artisanal .
Encore fallait-il que la disposition de la succession des machines-outils soit repensée en fonction de l’optimisation du temps d’utilisation, des temps detransport, du niveau des stocks tampons. C’est là qu’intervient la décision de concevoir une usine organisée selon une séquence logique de succession des opérations et non plus de spécialisation des machines. La question posée était alors celle du transfert d’un poste de travail à un autre. C’est dans ce contexte qu’intervient la référence aux industries alimentaires et tout particulièrement auxabattoirs: paradoxalement l’idée de la ligne d’assemblage vient de l’observation du “désassemblage” qui intervient de longue date dans les abattoirs. Il est d’ailleurs significatif que l’on ait du mal à dater avec précision la naissance de la ligne mobile : elle commence d’abord par le montage des magnétos, puis semble s’étendre aux diverses composantes (alésage du bloc-moteur, montage de l’axearrière,...). Il ressort du témoignage des participants à l’expérience de Highland Park que le processus de mise au point fut tout à fait tâtonnant, combinant les savoir-faire de divers ingénieurs ayant travaillé dans des branches différentes et fit appel à de fréquentes recompositions architecturales afin de mieux assurer une synchronisation progressive de l’ensemble des flux.
Ainsi, sirétrospectivement la stratégie est claire pour Henry Ford qui aime associer puissance, précision, économie, système, continuité et vitesse, l’émergence effective de la chaîne de montage fut un processus beaucoup moins clairement maîtrisé que ne le laisseraient supposer les écrits du constructeur américain. Mais il faut reconnaître qu’il sut donner une image attractive à des idées beaucoup moinsrévolutionnaires qu’il n’y paraissait. Henry Ford était convaincu de la vérité des enseignements d’Adam Smith selon lequel le développement est le résultat d’une double interaction. D’un côté, la division du travail permet des gains d’efficacité grâce à la spécialisation et à l’invention de machines. D’un autre côté, la baisse des prix et/ou l’augmentation des revenus stimule le marché, ce qui à son tour permetun nouvel approfondissement de la division sociale et technique du travail puisque, selon la proposition de l’économiste écossais : “la division du travail est limitée par la taille du marché”.
Si le marché est en mesure d’absorber une telle production, ce système de production est en quelque sorte autosuffisante. Elle n’a pas besoin notamment de se soucier des gaspillages, car l’uniformisationdu produit, la spécialisation des outillages, et le flux continu en suppriment un grand nombre à la source . La stratégie de profit de Ford a été de rechercher des rendements d'échelle par l'uniformisation du produit et l'économie de temps global de production par la fluidification du processus productif. En mécanisant la circulation du produit, il libère la production des variations de rythme...
tracking img