Formalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8404 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cet article est disponible en ligne à l’adresse : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=RFG&ID_NUMPUBLIE=RFG_154&ID_ARTICLE=RFG_154_0123

L’improvisation organisationnelle. Concilier formalisation et flexibilité d’un projet par Frédérique CHÉDOTEL
| Lavoisier | Revue française de gestion 2005/1 - n° 154
ISSN 0338-4551 | pages 123 à 140

Pour citer cet article : — Chédotel F.,L’improvisation organisationnelle. Concilier formalisation et flexibilité d’un projet, Revue française de gestion 2005/1, n° 154, p. 123-140.

Distribution électronique Cairn pour Lavoisier. © Lavoisier. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, lecas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est égalementinterdit.

O R G A N I S AT I O N
PAR FRÉDÉRIQUE CHÉDOTEL

L’improvisation

organisationnelle
Concilier formalisation et flexibilité d’un projet
L’article apporte une issue au débat entre défenseurs d’une forte formalisation du management de projet et partisans d’une démarche flexible, fondée sur l’adaptation continue. En s’appuyant sur le courant émergent de l’improvisationorganisationnelle, il analyse comment il est possible de structurer la démarche d’une équipe projet, tout en lui laissant la possibilité d’agir face à une surprise ou à une opportunité. Il propose des moyens organisationnels pour mettre en œuvre cette approche. La démarche est illustrée par deux cas : l’un issu du secteur industriel et l’autre de l’économie sociale.

D

epuis les années quatre-vingt,l’équipe projet est placée au cœur du processus d’innovation. Lorsque les projets sont complexes et les contraintes de délai importantes, elle est chargée de développer des projets innovants d’une façon efficace et créative. Malgré la reconnaissance de son potentiel, la compréhension de son fonctionnement reste encore partielle. Alors que certaines recherches concluent que cette équipe projet estefficiente, d’autres obtiennent des résultats plus mitigés (voir Cohen et Bailey, 1997, pour une synthèse). Parmi les difficultés rencontrées, elle doit faire face au paradoxe de l’innovation. L’organisation et l’innovation sont en effet deux logiques contradictoires mais indissociables, puisque la première consiste à réduire l’incertitude, et la seconde à en tirer parti. Or, le projet de nouveau produit,par essence marqué par différentes formes d’incertitude, est considéré aujourd’hui comme un moyen privilégié d’adaptation et de réinvention des organisations face à des marchés ou des technologies en pleine évolution.

124

Revue française de gestion

À partir de ce constat, une première piste de solution a consisté à formaliser le projet à l’aide de méthodes de planification et de contrôlepour réduire l’incertitude. À l’opposé, certains chercheurs proposaient une approche organique qui privilégie l’adaptation. Cette divergence a donné lieu à un débat, les uns insistant sur le risque de chaos du modèle flexible, les autres critiquant la multiplication de procédures qui accompagne le modèle formel et l’hypothèse suivant laquelle il est possible de prévoir les tâches d’un projet etleur enchaînement a priori. Dans ce contexte, plutôt que de privilégier la formalisation ou la flexibilité, le courant de l’improvisation organisationnelle propose actuellement une approche plus dialectique, qui tente de gérer la tension entre le dispositif de contrôle et l’adaptation à l’imprévu. À partir de ce courant de recherche émergent, l’objectif de cet article est de proposer aux chefs...
tracking img