Formes du capitalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les formes de capitalisme

I. Définition du capitalisme

Le terme capitalisme vient du latin "capitalis", de "caput", la tête, au sens possession d'animaux ("cheptel"). Le sens économique est apparu au XVIe siècle. Le capitalisme est le régime économique et juridique d'une société dans laquelle les moyens de production n'appartiennent pas à ceux qui les mettent en oeuvre. Denombreux auteurs considèrent que le capitalisme apparaît à la fin du XVIIIe siècle, et fut théorisé par Karl Marx au milieu du XIXe siècle. Le terme est de plus en plus utilisé au XXe siècle puisque l’on peut citer de nombreux ouvrages sur ce thème tels que celui de Marx Weber L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme en 1904, l’analyse de l’émergence du capitalisme de celui-ci devient uneréférence. Le capitalisme est fondé sur :

- l’entreprise privée (propriété privée des biens de production et d’échanges, libre entreprise)
- la liberté des échanges (empêcher tout obstacles à la concurrence, démantèlement des barrières tarifaires et non tarifaires)
- la recherche du profit et l’obsession de la rentabilité considéré comme contre partie au risque encouru
- lapossibilité d’accumulation du capital et de spéculation
- la rémunération du travail par un salaire et la régulation par le marché
- faible intervention de l’Etat au niveau économique

Marx propose une seconde définition plus différente du capitalisme qu’on peut qualifier de Capitalisme d’Etat. En effet, les moyens de production et les ressources seraient propriété d’un Etat. Il n’y a doncpas de propriété privée malgré une importante recherche du profit, d’accumulation du capital basée néanmoins sur l’exploitation des travailleurs. C’est un mode de production dont le rapport social fondamental est le salariat.

La troisième approche développée par J.Baechler met davantage l’accent sur les facteurs culturels et politiques que sur les facteurs économiques. Il fait unrapprochement entre « développement économique » et « capitalisme ». Selon lui, c’est le régime politique démocratique qui explique le capitalisme.

Dans la pratique, chacune de ces caractéristiques peut être plus ou moins accentuée, ce qui engendre une grande diversité des formes de capitalisme.

II. Les cinq types de capitalisme

Dans son ouvrage « les cinq capitalismes », BrunoAmable expose les différents types de capitalisme et leurs caractéristiques à partir de « cinq secteurs institutionnels fondamentaux ».

Il existe donc cinq grandes formes de capitalisme :
-le capitalisme libéral de marché
-les économies sociales-démocrates
-le capitalisme « asiatique »
-le capitalisme « méditerranéen »
-le capitalisme européen continental

1. Le capitalisme libéral demarché ou « anglo-saxon »

On le retrouve principalement en Australie, Canada, Royaume-Uni, et Etats-Unis.

❖ Au niveau des marchés de produits :
Les marchés de produits sont dérégulés, il y a de faibles réglementations administratives et une faible intervention et un faible contrôle de l’Etat.
Il y a une grande importance de la concurrence par les prix, une forteouverture à la concurrence et à l’investissement étranger. L’Etat fait preuve d’une forte neutralité sur les marchés.

❖ Rapport salarial :
La protection de l’emploi est faible même en cas de licenciements abusifs. Il y a une forte flexibilité du salaire, une décentralisation de la négociation salariale. Les licenciements et embauches sont faciles mais les indemnités de licenciement sontfaibles en cas de renvoi injustifié.
Cette décentralisation permet l’ajustement des firmes à la pression concurrentielle, et une orientation des entreprises vers le court terme.

❖ Secteur financier :
Le système financier est fondé sur le marché. La propriété des sociétés cotées, grandes ou moyennes est très dispersée avec l’introduction de l’actionnariat. Il y a une grande...
tracking img