Formulaire license radioamateur f4

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FORMULAIRE LICENCE RADIOAMATEUR F4

Comment utiliser ce formulaire ? Ce formulaire a pour unique but de rappeler les formules les plus utilisées pour passer l’examen radioamateur, son champ d’application, et ses conditions d’applications. Il ne saurait, en aucun cas, se substituer à la totalité du cours, regroupant de manière exhaustive, toutes les connaissances pour s’assurer du succès àl’examen, et permettant un trafic nourri et intéressé sur l’air. Ce formulaire permet donc, simplement, de faciliter l’effort (important et difficile !!!) de mémoire demandé pour passer l’examen… Comment apprendre ce formulaire ? Une formule n’a strictement aucun sens si elle n’est pas retenue sans le schéma électrique qui lui est associé. C’est ce schéma qui fixe les conditions d’applications de laformule (sens des tensions, courant…où, quand, comment appliquer une formule). Toutes les formules ne sont pas répertoriées. Par exemple, la loi d’ohm de ce formulaire ne rappelle que la formule donnant la tension. Si l’énoncé du problème venait à le demander , il reste à faire la gymnastique d’esprit permettant de calculer la résistance ou l’intensité. Ce formulaire est donc, ni plus ni moins, que laboîte à outil du candidat à l’examen technique du radioamateur. Le jour de l’examen, pour répondre correctement à la question posée…il s’agit de prendre le bon outil, et de savoir l’utiliser. Bon courage, et à bientôt sur l’air 73’s Fabrice, F4BJH Formateur du club radioamateur de Vauréal – F8KGL http://www.f8kgl.com f4bjh_antispam@free.fr (enlever _antispam)

1

FORMULAIRE LICENCERADIOAMATEUR F4

F4BJH-11/07

I

LOI DES NOEUDS
I1 I2 I3
I = I1 + I 2 + I 3

LOI DES MAILLES
E U1 U2 U3

E = U1 = U 2 = U 3

U1
I

I1 I3

I2

I = I1 = I 2 = I 3

E

U3

U2

E = U1 + U 2 + U 3

En parallèle, les intensités s’additionnent En série, les intensités sont égales entre elle-mêmes

En parallèle, les tensions sont égales entre elle-mêmes En série, les tensionss’additionnent

LOI D’OHM
I UU R
U = R× I

PUISSANCE I U Circuit ou Composant chaleur→pertes travail
P =U ×I

PUISSANCE ET LOI D’OHM
U

I R

P = RI 2 =

U2 R

Umax Ueff Umoy

Uc à c

RESISTANCE D’UN CONDUCTEUR ρL s R= s ρ : résistivité L ( .m)
Couleur Noir Marron Rouge Orange Jaune Chiffre 0 1 2 3 4 Multiplicateur ×1 ×10 ×100 ×1000 ×10 000

COURANT ALTENARTIF T : période (s) – F: fréquence (Hz) Umax : tension maximale – Ueff = tension efficace Umoy : tension moyenne – Uc à c = tension crête à crête 1 1 T= - F= F T U U − U min U eff = max - U moy = max 2 2 U c à c = U max + U min

CODE DES COULEURS
Ne Mangez Rien Ou Jeunez Couleur Vert Bleu Violet Gris Blanc Chiffre 5 6 7 8 9 Multiplicateur ×100 000 ×1 000 000 ×10 000 000 ×100 000 000 ×1 000 000 000 Voila Bien VotreGrande Bêtise

CONDENSATEUR
S
 ε  S C = ×  4π  e e

CHARGE D’UN DECHARGE D’UN Q = C ×U CONDENSATEUR CONDENSATEUR τ = R×C E E 95% à t=0 à t=0 63% R
C t=τ t=3×τ C R 3%

τ = R×C

ε : permittivité du diélectrique

t=3×τ

2

FORMULAIRE LICENCE RADIOAMATEUR F4

F4BJH-11/07

I S(m2)

MAGNETISME
Loi de Lenz : le champ magnétique créé par un courant induit, tend à s’opposer àla variation qui lui a donné naissance

B

L = NF 2 D 2 = µ0

ϕ = B×S
φ : flux en Weber (Wb)

ϕ = L× I

N 2S L

L : inductance de la bobine en Henry (H)

BOBINES (ou selfs)
à t=0
R

I

95% 63% L t=τ t=3×τ

à t=0 Imax R

I L

Imax

3%

L E τ= - I max = R R

τ=

L E - I max = R R

t=τ t=3×τ

ASSOCIATION DE RESISTANCES
Réq = R1 + R 2 + R3

ASSOCIATION DECONDENSATEURS

ASSOCIATION DE BOBINES
Léq = L1 + L2 + L3

1 1 1 1 = + + C éq C1 C 2 C3
Céq = C1 + C2 + C3

1 1 1 1 = + + Réq R1 R2 R3

1 1 1 1 = + + Léq L1 L2 L3

PUISSANCES ET ENERGIE (courant alternatif) I Peff = puissance active U Puissance Energie (J ou W.h) réactive 1W.h=3600J E = P×t I 2 U eff 2 U Peff = U eff × I eff = R × I eff = R
U I

DEPHASAGE
U I I U I U U I

LOI...
tracking img