Fr6tt77trf7

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Au-delà de ces nombreuses vertus, le sexe peut comporter certains risques.
Si l'on pense rapidement aux maladies sexuellement transmissibles, d'autres méfaits viennent plus rarementà l'esprit : fracture, déshydratation, perte de mémoire, cancer…
Découvrez la face cachée de l'amour.
En effet comme déjà mentionner, le sexe en dépit de ses nombreuses vertus, présente aussibeaucoup de méfaits et voici quelque uns :
Maladies Sexuellement Transmissibles MST:
(Chlamydiae, Chlamydiae, Mycose et papillomavirus, Herpès, Hépatites, HIV)
Deux MST particulières méritent notreattention :
* le Sida
* et l’hépatite B
Leurs point commun est qu’ils sont très redoutables et marquent un tournant décisif dans la vie d’une personne.
Seul l’hépatite B bénéficie d’un vaccinet est donc accessible à une prévention contrairement au HIV qui demeure inaccessible et les thérapeutique bien que efficaces à court terme restent décevantes à long terme et la mort est inéluctabledans un tableau de souffrance.
Seule la prévention constitue le moyen le plus efficace pour lutter contre le HIV.
Les autres infections ne constituent pas un danger vital et le traitement estsouvent efficace.
Risque accru de cancer de prostate :
Ça peut vous sembler un peu contradictoire avec notre article sur les bienfaits du sexe puisque nous avons mis l’accent sur le faite que le sexeprotégerait contre ce cancer, en effet le sexe favorise et protège en meme temps contre la survenue du cancer de la prostate :
la limite entre ses deux effets étant fixée par le nombre de rapport etaussi par la multiplicité des partenaires.
Des recherches récentes démontrent que 2 à 3 rapports par semaine ont un effet bénéfique sur la prostate par contre une activité exagérée tend à être néfastepour la prostate.
De même, la multiplicité des partenaires favorise une atteinte par un cancer de prostate par un mécanisme mal connu.
Quand le sexe devient obsession :
Le sexe qui s’apparente à...
tracking img