Franc maçonnerie

Pages: 5 (1237 mots) Publié le: 20 mars 2011
Mécanisme :
plus qu'une hiérarchie, la société secrète présente des degrés de filiation. Comme la famille ancestrale, l'évolution de l'individu est calquée d'abord sur son obéissance absolue aux anciens (la symbolique du silence), puis sur son "éducation" (la symbolique de l'initiation), ensuite sur ses actes d'allégeance (les services qui lui sont demandés en même temps que ceux qu'il peutrendre, anodins d'abord puis plus impliquant).

Franc Maçonnerie :Principes
deux principesde base: la fraternité entre les membres (quels qu'ils soient) et le secret de cette fraternité.
* Entraide une puissance collective et individuelle. C'est, concrètement, leur seul secret initiatique.
ENTRAIDE
Basée sur la fraternité, la franc-maçonnerie crée entre ses membres des liens dont lamotivation pratique individuelle est l'entraide. Donner "un coup de main" s'entend pour tout un chacun comme un acte de solidarité conscient et une démarche individuelle..

Rouages et dévoiement : . Le but est individuel, les moyens sont collectifs.
-------------------------------------------------

Si cette entraide est parfaitement concevable, elle n'est plus limitée par la conscience individuelledès lors que la fraternité est secrète. Elle oblige à se porter en aide exclusivement à tout membre qui en fait la demande. Cette aide ne répond plus au discernement mais à l'appartenance de l'autre à la même société secrète. Ce n'est plus l'initiative individuelle qui préside à l'acte d'aide mais l'appel quels qu'en soient les motifs. Ainsi la demande d'aide n'est pas, hormis probablementquelques cas infinitésimaux, un appel à défendre justement, mais à agir délibérément et aveuglément dans l'intérêt exclusif d'un autre frère.
OBLIGATION D'ACTION
De plus, les deux principes réunis (fraternité et secret) créent l'obligation d'action. Il n'est pas envisageable de refuser, en conscience, une action demandée par un frère socialement secret car ce refus s'apparente à la négation de sonpropre engagement vis à vis de la communauté occulte. La notion de fraternité, dès lors qu'elle est secrète, implique l'obligation de servir le frère et d'être
servi par lui. Cette obligation s'étend logiquement au frère retiré organiquement des structures actives de la franc-maçonnerie.
Les règles de la mafia sont un exemple de cette obligation stricte. De nombreux petits mafieux ont fini leursjours dans un caniveau quand ils ont joué l'indépendance ou pire le non-respect de la fraternité. On ne sort donc jamais d'une société secrète.
Or ces moyens ne sont efficaces qu'à la condition qu'ils soient tissés lentement, sûrement et dans l'ombre, mais surtout qu'ils présentent un intérêt réel et pratique pour le membre.
Quelle que soit la communication officielle des obédiences, l'homme dela rue dit que la franc-maçonnerie est le véritable pouvoir, simplement par la perception de bon sens qu'il a sur des constatations bien réelles éclairant son vécu quotidien par les "affaires" révélées, les hommes qui y participent et les méthodes récurrentes. Il a aussi l'écho grandissant du flot des victimes dont certaines sont inévitablement dans son entourage.
L'homme de la rue, même s'il n'apas les moyens directs d'informations sait repérer les incohérences et les comportements. Il n'a pas confiance dans les institutions et dans le respect des lois (pas seulement juridiques, mais économiques et sociales) car il perçoit les effets, parfois grossiers, des réseaux d'influence et de pouvoir dans son quotidien.
Ce qui est secret n'est, par définition, pas communicable mais seulementconnu de ceux qui partagent le secret.L'obéissance à une structure ne suffit pas pour la pérenniser il faut qu'elle procure des moyens conséquents, efficaces et utiles à ses membres en respectant les degrés d'implication de chacun. Il faut donc un échange qui bénéficie à l'individu et simultanément au groupe. C'est le principe des obligés.
Moyens
En effet, les puissants réseaux maçonniques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Franc-maconnerie
  • Franc maconnerie
  • Franc maconnerie
  • Franc maçonnerie
  • Franc Maconnerie
  • la franc maconnerie
  • Franc maçonnerie
  • La franc maconnerie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !