Francais 2009

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le risque : comme la question est très ouverte, le risque était de ne pas assez développer et de ne pas voir toutes les nuances proposées par les textes.
La question soulevée par les textes estcelle du rapport entre le comédien et ce qu'il joue : doit-il s'identifier à son personnage pour bien le jouer, ou au contraire doit-il être étranger à ce qu'il ressent ?

- Tous les textes parlaient dela phase d'analyse psychologique du personnage par l'acteur : "savoir" et "éprouver" par l'étude (Rotrou), connaître les caractères pour "bien en faire les grimaces" (Molière), analyse des sentimentspour ne pas "jouer faux" (Anouilh), Othello "fou sanguinaire" (Sartre)
- Mais les positions divergent ensuite :
- Identification de l'acteur au personnage (avec risques de folie) : Rotrou (grâce àla vérité chrétienne), Kean (parallélisme jalousie Othello / Kean, jeu sur la confusion : admire-t-on Othello ou Kean ?)
- Un problème apparent, l'impossibilité de bien jouer quand on ne ressemblepas au personnage : La Du Parc s'inquiète de devoir jouer la "façonnière" alors qu'elle ne l'est pas dans la vraie vie ; Hortensia ne croit pas à ce que dit son personnage. Point de rupture : l'accès defolie de kean avec perte d'identité du comédien.
- Résolution du problème : l'imitation n'est bonne que par le contraste. Le comédien est l'artiste du faux : Molière "bien représenter un personnagesi contraire à votre humeur", "vous avez eu l'air abominablement faux, c'était parfait" (Anouilh). Risque : l'acteur devient un monstre (Sartre).



Le commentaire :

Voir le texte extrait deKean, de Sartre, et son corrigé.



La dissertation : On emploie parfois l'expression "créer un personnage" au sujet d'un acteur qui endosse le rôle pour la première fois. Selon vous, peut-ondire que c'est l'acteur qui crée le personnage ?

Voir le plan proposé pour le corrigé de la dissertation sur l'acteur et le personnage.





L'écriture d'invention :

Il fallait surtout...
tracking img