Francais largumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Les principales notions liées à l argumentation / les formes de l argumentation LA LOGIQUE D UNE ARGUMENTATION 1) Distinction entre CONVAINCRE, PERSUADER, DÉLIBÉRER Argumenter ce n'est pas seulement soutenir ou contester une thèse, c'est aussi vouloir agir sur le destinataire pour le convaincre ou le persuader. CONVAINCRE : On utilise ce verbe lorsque l émetteur (le locuteur, celui qui sexprime) fait appel à la raison du destinataire auquel il s'adresse, c-a-d à ses capacités d'analyse et de raisonnement. Par le seul raisonnement le locuteur entend obtenir l'adhésion réfléchie du destinataire. Il élabore une démonstration comportant, thèse, argument, ex., articulations logiques. Sa démonstration repose sur une stratégie et une progression claire. PERSUADER : On utilise ce verbe lorsquele locuteur s'efforce d'agir non seulement sur la raison de son destinataire mais également sur sa sensibilité. Il fait donc appel à ses sentiments en utilisant des procédés rhétoriques et oratoires (images + implication du destinataire par le pronom "nous", par l'interpellation + questions rhétoriques + phrases exclamatives + différents registres (polémique, pathétique, ironique, lyrique).DÉLIBÉRER : On utilise ce verbe lorsque, dans un texte le locuteur discute, débat avec luimême ou avec d'autres. Il confronte ainsi différentes opinions en vue de constituer sa propre opinion. (Cf. le célèbre monologue délibératif d'Hamlet "être ou ne pas être, telle est la question" ou les stances du Cid "Faut-il laisser un affront impuni / Faut-il punir le père de Chimène ?") 2) Thème et Thèse Lethèmeest le sujet débattu dans le texte La thèse est l opinion soutenue sur un thème et s opposant à d autres thèses possibles (ex la : liberté consiste à pouvoir faire ce que l on veut thèse qui s oppose à: la liberté doit s arrêter là , où commence celle des autres). La thèse n est pas forcément exprimée par une phrase du texte (explicite) il faut alors la déduire. 3) Arguments et Exemples L argumentest la preuve utilisée pour soutenir une thèse (argument persuasif) ou pour infirmer une thèse adverse (argument polémique). L argument est le moyen pour arriver à un but : convaincre de la validité de la thèse. Lesexemples viennent illustrer les arguments. Plusieurs fonctions possibles : * rendre l argument plus clair grâce à un cas concret * prouver l argument par une réalité incontestable etvérifiable * séduire le destinataire en frappant son imagination 4) Les types de raisonnements Le raisonnement déductif : chaque argument découle des précédents. On va du général au particulier. Le syllogisme est la forme la plus pure de la déduction, qui fait découler une conclusion de 2 propositions générales appelées prémisses. Ex : Tous les hommes sont mortels (prémisse majeure) ; Or, Socrateest un homme (prémisse mineure) ; Donc Socrate est mortel (conclusion)

2

Le raisonnement inductif : au contraire de la déduction, l induction part d exemples particuliers pour aboutir à une loi générale. Ex : Tous les hommes ayant vécu avant nous sont morts, donc tous les hommes sont mortels. Le raisonnement concessif : Cette forme de raisonnement accorde une part de vérité à la thèse adverseafin de mieux en marquer les limites. L auteur semble ainsi moins partisan (plus objectif) et peut ensuite présenter sa propre thèse avec plus de force. La concession s appuie sur des connecteurs logiques tels que certes, sans doute, s il est vrai que, bien que et s achève souvent par un connecteur d opposition tel quemais, cependant, pourtant& Le raisonnement par analogie : Permet de rapprocherle thème traité d une réalité simple, indiscutable. C est un raisonnement simplificateur, qui frappe l imagination. Souvent utilisé dans la polémique pour déprécier un adversaire. Ex : Athènes et Sparte ont triomphé des tyrans d Asie parce qu elles étaient des cités démocratiques ; or la République française est une démocratie comme Athènes et Sparte ; elle doit donc triompher des monarchies...
tracking img