Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1590 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gnathon ne vit que pour soi, et tous les hommes ensemble sont à son égard comme s’ils n’étaient point. Non content de remplir à une table la première place, il occupe lui seul celle de deux autres ; il oublie que le repas est pour lui et pour toute la compagnie ; il se rend maître du plat, et fait son propre1 de chaque service : il ne s’attache à aucun des mets, qu’il n’ait achevé d’essayer detous ; il voudrait pouvoir les savourer tous tout à la fois. Il ne se sert à table que de ses mains ; il manie les viandes2, les remanie, démembre, déchire, et en use de manière qu’il faut que les conviés, s’ils veulent manger, mangent ses restes. Il ne leur épargne aucune de ces malpropretés dégoûtantes, capables d’ôter l’appétit aux plus affamés ; le jus et les sauces lui dégouttent du menton etde la barbe ; s’il enlève un ragoût de dessus un plat, il le répand en chemin dans un autre plat et sur la nappe ; on le suit à la trace. Il mange haut3 et avec grand bruit ; il roule les yeux en mangeant ; la table est pour lui un râtelier4 ; il écure5 ses dents, et il continue à manger. Il se fait quelque part où il se trouve, une manière d’établissement6, et ne souffre pas d’être plus pressé7 ausermon ou au théâtre que dans sa chambre. Il n’y a dans un carrosse que les places du fond qui lui conviennent ; dans toute autre, si on veut l’en croire, il pâlit et tombe en faiblesse. S’il fait un voyage avec plusieurs, il les prévient8 dans les hôtelleries, et il sait toujours se conserver dans la meilleure chambre le meilleur lit. Il tourne tout à son usage ; ses valets, ceux d’autrui,courent dans le même temps pour son service. Tout ce qu’il trouve sous sa main lui est propre, hardes9, équipages10. Il embarrasse tout le monde, ne se contraint pour personne, ne plaint personne, ne connaît de maux que les siens, que sa réplétion11 et sa bile, ne pleure point la mort des autres, n’appréhende que la sienne, qu’il rachèterait volontiers de l’extinction du genre humain.--------------------------------------------------------------------------------

Notes
1 Son propre : sa propriété.
2 Viandes : se dit pour toute espèce de nourriture.
3 Manger haut : manger bruyamment, en se faisant remarquer.
4 Râtelier : assemblage de barreaux contenant le fourrage du bétail.
5 Écurer : se curer.
6 Une manière d'établissement : il fait comme s'il était chez lui.
7 Pressé : serrédans la foule.
8 Prévenir : devancer.
9 Hardes : bagages.
10 Équipage : tout ce qui est nécessaire pour voyager (chevaux, carrosses, habits, etc.).
11 Réplétion : surcharge d'aliments dans l'appareil digestif.

Commentaire
Jean de La Bruyère publie en 1688 Les Caractères et mœurs de ce siècle. Cette œuvre est un mélange de genres : pensées, maximes, tableaux et bien sûr portraits. Le texteproposé au commentaire en est justement un. Cette forme littéraire héritée de la technique picturale devient sous la plume du moraliste l’étude critique d’un type humain.
Il s’agit ici d’un texte de type descriptif à visée argumentative dans lequel l’accumulation des traits caractéristiques, des comportements, doit déboucher sur un jugement implicite.
Cette accumulation de traits acerbes signe pourle lecteur le registre polémique et satirique.
Ce portrait est révélateur de la manière des moralistes et de La Bruyère en particulier. Notre auteur renouvelle un genre antique puisé chez Théophraste, en utilisant les techniques à la mode dans les salons de son temps, pour obtenir à la fois une caricature criante de vérité sur laquelle les contemporains cherchaient à mettre un nom autant qu’untype universel d’humanité.
Je proposerais alors deux plans :

•Le premier plus simple et accessible à des élèves de 1re S consiste en un parcours descriptif qui suit les structures du texte et passe de l’apparent au caché, selon les principes de l’enquête policière à la recherche d’un mobile.
•Le second plus élaboré, plus littéraire, est destiné à des L ou à des étudiants. Il s’agit d’une...
tracking img