Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A Festiona, Elizabeth travaillait avec Esther à la pension Passagieri en échange de nourriture et d’une chambre située au premier étage. Elizabeth lavait le sol de la cuisine au savon et à la brosse,brûlait les ordures à l’aube dans la cour, épluchait les légumes et donnait à manger aux lapins qui servaient à l’ordinaire du restaurant cependant elle refusait de les tuer. C’était Angela, lamaitresse de maison qui s’en chargeait. La première fois qu’Angela l’avait fait devant Elizabeth et Esther, Elizabeth avait du rattraper Esther qui s’était enfui en courant, horrifié. Elizabeth l’avaitd’abord giflé tellement elle a eu peur puis l’avait prise dans ses bras. Elizabeth aimait Esther plus que tout au monde et n’imaginait pas ce qu’elle ferait sans elle. Elle vivait dans une crainteperpétuelle ; elle avait peur chaque fois qu’elle entendait un bombardement et Esther la réconfortait. Elizabeth se sentait faible et honteuse du fait que ce soit sa fille qui la rassure et non l’inverse.C’est aux parents de prendre soin de leurs enfants et non l’inverse. Mais Elizabeth ressentait une frayeur permanente qui la rongeait un peu plus chaque jour. Elle se méfiait de tout et de tout le monde,même de Brao, un jeune garçon de quinze ans de l’asile qu’appréciait beaucoup Esther.
Une fois, alors qu’Esther était partie avec Brao, Elizabeth était partie à leur recherche sur la route ; làoù les eaux profondes de la rivière noient les corps, là où le paysage est hostile.
Elizabeth l’avait rencontrée dans Ruà, à la nuit tombante, vêtue de sa robe fleurie bleu marine déchirée surle bas, couverte d’un foulard tombant sur ses épaules car l’air était frais, chaussé de ses sandales marron et les cheveux attachés avec deux fines mèches caressant ses joues. Quand Elizabeth l’aaperçu ; elle l’avait serrée contre elle. Elizabeth était fatiguée, usée de cette vie de fugitif et de devoir sans cesse surveiller Esther. Mais Esther ne comprenait pas sa mère, elle était...
tracking img