Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1153 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lycée Camille Sée

Nicolas Mourer

Projet pédagogique annuel 2002 – 2003
Classe de seconde

Prise de contact

Préambule méthodologique : constitution personnelle de la fiche de lecture

Séquence I : un mouvement littéraire et culturel du XIXème ou du XXème siècle français ou francophone

Perspective dominante : histoire littéraire et culturelle
Perspective complémentaire : étude desgenres et des registres
Une œuvre littéraire accompagnée de textes et de documents

Entre désespoir passif et littérature militante : le Romantisme

Groupement de textes : le sujet romantique face à la nature

Chateaubriand, « L’Appel de l’infini »

Lamartine, « L’Automne »
Hugo, « Demain, dès l’aube,… »

Baudelaire, « Chant d’automne »

( construction de la notion de mouvementlittéraire
( construction de la notion de romantisme

Lecture cursive : Hugo, La Légende des siècles
( exposés :
- Section 1 : « D’Eve à Jésus »
- Section 4 : « Le Cycle héroïque chrétien »
- Section 5 : « Les Chevaliers errants »
- Section 7 : « L’Italie – Ratbert »
- Section 8 : « Seizième siècle –Renaissance – Paganisme »
- Section 14 : « Vingtième siècle »

Séquence II : roman et formes brèves

Perspective dominante : étude des genres et des registres
Perspectives complémentaires : réflexion sur la production et la singularité des textes et approche de l’histoire littéraire
Une œuvre littéraire du XIXème ou du XXème siècle

La dérive du sujet : une réflexion sur lapassivité du personnage dans la littérature de l’absurde

Etude d’une œuvre intégrale : Camus, L’Etranger

1) Début du roman : l’horizon d’attente (de « Aujourd’hui » à « pour n’avoir plus à parler. »)
2) Première partie chapitre 2 : de la difficulté de juger (de « Après le déjeuner » à « qu’il était distingué. »)
3) Première partie chapitre 6 : le meurtre (de « C’était le même soleil » à« la porte du malheur. »)
4) Seconde partie chapitre 3 : le procès (de « J’étais un peu étourdi » à « quelques minutes.»)
5) Seconde partie chapitre 4 : le verdict (de « Nous avons attendu » à « on m’a emmené. »)
6) Seconde partie chapitre 5 : l’aumônier (de « Alors, je ne sais pas pourquoi » à « des privilégiés. »)

Groupement de textes : la diversité des formes brèves

Un conte merveilleux :Perrault, « La Barbe bleue »

Une fable : Lafontaine, « Les Obsèques de la Lionne »

Un extrait de conte philosophique : Voltaire, Candide
Une nouvelle réaliste : Maupassant, « La Parure »
Une nouvelle contemporaine : Tournier, « Lucie ou la femme sans ombre »

Lecture cursive : Kafka, Le Procès

Séquence III : le théâtre, genres et registres

Perspective dominante : étude des genreset des registres
Perspectives complémentaires : approche de l’histoire littéraire et étude des effets sur le destinataire
Une pièce (comédie ou tragédie) + textes et documents

La culpabilité en question

Etude d’une œuvre intégrale : Racine, Phèdre

( CONTEXTUALISATION 

( Introduction générale : Phèdre ou le conflit incessant.
( Aux sources de la tragédie, le mythe : Larace des dieux et des héros (liens entre les personnages)
( D’un aveu l’autre : structure de Phèdre
( Phèdre et l’antiquité : les sources littéraires
( Au cœur du mouvement classique : les règles

( ANALYSE

( étude de la préface
( ACTE I, scène 1 : Le portrait de Thésée par Hippolyte (vers 65 à 113)
( L’Hippolyte racinien : un jeune premier languissant.
( ACTE I, scène3 : l’aveu de Phèdre à Œnone (vers 269 à 316)
( L’Eros racinien : autopsie d’une passion
(ACTE II, scène 5 : l’aveu de Phèdre à Hippolyte (vers 631 à 711)  
( Phèdre, une reine incandescente
( ACTE IV, scène 6 : la jalousie de Phèdre (vers 1225 à 1294)
( ACTE V, scène 6 : Le récit de la mort d’Hippolyte par Théramène
( Etre lu et être joué : la double...
tracking img