Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
 
‘’Cyrano de Bergerac’’
(1897)
 
Comédie héroïque en cinq actes et en vers
 
ACTE I : ‘’Une représentation à l'Hôtel de Bourgogne’’
 
En 1640, à l'Hôtel de Bourgogne, la représentation de Clorise va commencer. Une animation fiévreuse agite l'auditoire impatient. D'aucuns s'étonnent de ne pas avoir aperçu dans la salle Monsieur de Bergerac. Sa haine envers Monfleury, l'acteur adulé quitient, ce soir-là, le rôle principal, est bien connue et, avec sa verve inégalée, il lui a récemment interdit de remonter sur scène. Le rideau se lève et le comédien n'a pas dit deux mots que l'on voit avec surprise une épée  brandie dans le parterre : un homme apparaît qui, en quelques mots, devient le point de mire de toute la salle, car il somme Monfleury d'interrompre immédiatement sa tirade. Lepauvre, qui fait piètre figure face à son imposant agresseur, est contraint de quitter la scène par Cyrano de Bergerac, un extravagant cadet de Gascogne, poète, physicien, musicien plein d'énergie, de verve et de bons sentiments, qui se plaît à provoquer et flambe comme étoupe dans des joutes oratoires du plus bel aloi, qui excelle dans le domaine de la satire et est incapable de supporter legros acteur et la bêtise en général. Dame Nature l'a affublé d'un appendice nasal des plus proéminents et, comme il est susceptible sur ce point, il provoque en duel qui y fait allusion. Aussi collectionne-t-il les ennemis comme d'autres les décorations et aime-t-il à se battre seul contre cent. Un jeune vicomte s'avisant de le remettre à sa place en lui disant platement qu'il a le nez «très grand»,Cyrano  se charge d'enjoliver l'insulte (c'est la célèbre tirade des nez) et se bat en duel contre le fâcheux tout en inventant à mesure une ballade de circonstance. Au sortir de la représentation écourtée, la duègne de Roxane, cousine de Cyrano (qu'il aime en secret d'une passion ardente, sa verve se faisant alors romantique mais sa fierté lui faisant garder le silence et sa laideur lui enlevanttout espoir) le fait mander : elle demande à le voir. Fou de joie, Cyrano, dont les forces semblent décuplées, se lance allègrement à la défense d'un ami à qui cent hommes ont tendu un guet-apens à la porte de Nesle.
 
ACTE Il : ‘’La rôtisserie des poètes’’
 
Cyrano a donné rendez-vous à sa cousine chez Ragueneau, le pâtissier-poète. Plein d'espoir, il attend impatiemment Roxane en écrivantfiévreusement la lettre d'amour que son cœur a mille fois composée au cas où il distinguerait, dans le regard de la belle, de quoi alumer une lueur d'espoir. Mais il en va tout autrement : Roxane vient bien lui parler d'amour, mais de celui qu'elle voue à Christian de Neuvillette, jeune et beau cadet de Gascogne à qui elle n'a jamais parlé mais dont elle sait, par ouï-dire, qu'elle ne lui est pasindifférente. Comme il est dans la même compagnie que Cyrano et qu'elle redoute pour lui les brimades de ses compagnons d'armes, elle demande à son terrible cousin de le protéger. Amèrement déçu, mais sans le laisser deviner, Cyrano accepte, a tôt fait de rencontrer Christian qui se montre irrévérencieux à son égard (lui assénant des «nez» à tout moment). Pourtant, Cyrano, au lieu de se déchaînercomme c'est son habitude quand quelqu'un ose prononcer ce mot devant lui, témoigne à Christian une brusque sympathie et lui révèle sa parenté avec Roxane. Le jeune homme lui avoue qu'il est éperdument amoureux de Roxane mais qu'il craint de lui parler de peur qu'elle soit rebutée par son manque d'esprit : il s'avoue peu spirituel et ne possède pas l'art tant apprécié de parler aux dames. Cyrano, parjeu et pour participer un tant soit peu à cette passion, propose de lui apprendre à parler d'amour et même de recourir à un stratagème attirant et dangereux : écrire à sa place les lettres, lui souffler les mots qui plaisent. Ravi, Christian accepte de laisser parler Cyrano par sa bouche, ne se doutant pas que celui-ci a trouvé là un moyen d'exprimer son amour.
 
ACTE III : ‘’Le baiser de...
tracking img