Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Espace Biographies
 
Honoré de Balzac
1799-1850
     
 
 
 
Plan de la page:
 
I- Présentation
II- Littérature industrielle
III- Début du nom de Balzac
IV- Le retour des personnages: vraie naissance de la Comédie Humaine
V- L'avant-porpos: le projet de la Comédie Humaine dévoilé
VI- Suite et réorganisation de l'œuvre
VII- Ampleur de l'œuvre balzacienne: la résurrection d'uneépoque
VIII- Bibliographie sélective de l'auteur
[pic]Espace des Citations: Citations choisies de Honoré de Balzac
 
 
[pic]Espace des Liens Utiles...
|[|[pic] |[|[|
|p| |p|p|
|i| |i|i|
|c| |c|c|
|]||]|]|
|[|[pic] |[|
|p| |p|
|i| |i|
|c| |c|
|]| |]|
|[| |[|
|p||p|
|i| |i|
|c| |c|
|]| |]|
|[|[pic] |[|[|
|p| |p|p|
|i| |i|i|
|c| |c|c|
|]||]|]|

         
I- Présentation:
Honoré de Balzac, romancier français, auteur d'une gigantesque épopée romanesque, la Comédie humaine.
Selon la légende, lorsque Honoré de Balzac s'éteignit en 1850, son dernier mot fut pour appeler à son secours Bianchon, le médecin fictif de la Comédie humaine: l'œuvre titanesque avait pris le pas sur le réel.
LaComédie humaine comprend quatre-vingt-onze romans achevés et quarante-six autres à l'état de projet. Elle met en scène plus de deux mille personnages, des « types » (selon leur créateur) devenus presque des mythes littéraires, comme le père Goriot, Rastignac ou Vautrin.
[pic]
 
II- Littérature industrielle:
Issu d'une famille bourgeoise (le père de Balzac était directeur des vivres de la22e division militaire de Tours), Honoré de Balzac naquit le 20 mai 1799 à Tours. Deux filles et un garçon virent le jour après lui: Laure, en 1800, avec qui il entretint toute sa vie des rapports privilégiés, puis Laurence en 1802 et Henri en 1807. Le 22 juin 1807, à l'âge de huit ans, Honoré de Balzac entra comme pensionnaire au collège de Vendôme: expérience traumatisante qui nourrit son roman LouisLambert (1832). Le 1er novembre 1814, la famille Balzac quitta Tours et s'installa à Paris dans le quartier du Marais. L'ambition de sa mère étant d'en faire un notaire, Balzac entra alors comme petit-clerc chez l'avoué Jean Guyonnet-Merville (expérience qui inspira l'étude Derville dans la Comédie humaine et notamment dans le Colonel Chabert).
Dès 1818, Balzac renonça pourtant aux études d'avouéet déclara à ses parents qu'il souhaitait devenir écrivain. Avec leur accord, il s'installa dans une mansarde de la rue Lesdiguières, où ils lui donnaient un an pour mettre à l'épreuve sa nouvelle vocation. Le premier essai de Balzac fut une tragédie[pic], Cromwell, qui ne reçut que peu d'encouragements dans le cercle familial et amical. Le jeune homme se résolut donc à produire de la littératureindustrielle, celle qui fait (mal) vivre et il s'employa dans l'atelier Poitevin qui produisait des romans populaires. C'est en janvier 1822 que fut mis en vente une sorte de roman gothique à la manière d'Ann Radcliffe intitulé l'Héritière de Birague, qui portait une triple signature, parmi lesquelles celle, pseudonyme[pic], de Balzac. Ce dernier écrivit encore quelques autres romans, seul ou...
tracking img