Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Avare
de Molière
Avez-vous bien lu ?
par Evelyne Amon

L’Avare

Avez-vous bien lu ?

L'auteur et la pièce 1. Molière était : auteur dramatique, comédien, metteur en scène, directeur de troupe. 2. Molière (1622-1673) a vécu sous le règne de Louis XIV (1638-1715), Richelieu (1585-1642) et Mazarin (1602-1661). 3. L'Avare a été crée en 1668.

Le genre 1. Dans L'Avare, Molière sepropose de corriger les hommes de son époque en tournant en ridicule leurs défauts, au moyen de la caricature : il fait la satire de la société. Mais son projet est avant tout d’amuser les spectateurs. Il utilise pour cela toutes les ressources du comique : le comique de mots qui porte sur les paroles des personnages, le comique de caractère qui met en scène les défauts et les vices humains, le comiquede situation qui utilise des techniques théâtrales comme le quiproquo ou le coup de théâtre, le comique de gestes qui présente des scènes de coups de bâton et de poursuites. 2. – Comique de mots : insultes, parodie, flatterie. – Comique de gestes : coups de bâton, fouille, soufflet, poursuite. – Comique de caractère : valet adroit et impertinent, père dénaturé, intrigante cupide, flatterie. –Comique de situation : vieillard amoureux, avare volé, imposture, flatterie.

L'action 1. L'avare se fait voler sa cassette dans la scène 7 de l'acte IV. 2. Intrus : – Harpagon accepte de renoncer à Mariane si Frosine lui présente une riche veuve de ses amies. – Cléante ordonne à La Flèche de voler la cassette d'Harpagon.

Les personnages 1. La Flèche est un valet, Brindavoine un laquais,maître Jacques un cuisinier et un cocher, La Merluche un laquais, maître Simon un courtier. 2. Cléante et Elise : frère et sœur ; Cléante et Mariane : amoureux ; Valère et Harpagon : intendant et maître ; Valère et Élise : amoureux ; La Flèche et Cléante : valet et maître. 3. – Portrait de Mariane par Cléante : « Elle se prend d'un air le plus charmant du monde aux choses qu'elle fait, et l'on voitbriller mille grâces en toutes ses actions : une douceur pleine d'attraits, une bonté toute engageante, une honnêteté adorable. » (I, 2) – Portrait d'Anselme par Harpagon : « Le seigneur Anselme est un parti considérable, c'est un gentilhomme qui est noble, doux posé, sage et fort accommodé » (I, 5) – Portrait d'Harpagon par La Flèche : « De la louange, de l'estime, de la bienveillance en paroleset de l'amitié, tant qu'il vous plaira ; mais de l'argent, point d'affaires. Il n'est rien de plus sec et de plus aride que ses bonnes grâces et ses caresses, et donner est un mot pour qui il a tant d'aversion qu'il ne dit jamais : Je vous donne, mais : Je vous prête le bonjour. » (II, 4) – Portrait de Mariane par Frosine : « elle n'est curieuse que d'une propreté fort simple, et n'aime point lessuperbes habits, ni les riches bijoux, ni les meubles somptueux, où donnent ses pareilles avec tant de chaleur. » (II, 5)

4. Réplique de maître Jacques à Harpagon (III, 1) : « après mes chevaux, vous êtes la personne que j'aime le plus ». L'organisation de l'intrigue 1. Les grandes parties de l'intrigue : Acte I : l'exposition Un avare, un père autoritaire, des amours secrètes. Acte II :péripéties Harpagon usurier et amoureux. Acte III. péripéties Cléante et Harpagon : deux prétendants pour la jeune Mariane. Acte IV : nœud de Harpagon maudit son fils ; vol de la l'action cassette. Acte V : Retrouvailles de la famille d'Alburcy et dénouement victoire des jeunes amoureux. 2. Ordre chronologique des événements : 1. Valère expose ses projets à Élise. 2. Cléante explique à sa sœur qu'ilest amoureux de Mariane. 3. Harpagon annonce à ses enfants sa décision d'épouser Mariane. 4. Cléante découvre que son prêteur est son propre père. 5. Harpagon rencontre Mariane. 6. Harpagon découvre que Cléante est amoureux de Mariane. 7. Frosine s'engage à aider Mariane et Cléante. 8. La Flèche vole la cassette d'Harpagon. 9. Le seigneur Anselme retrouve ses enfants.

Les grands thèmes 1. –...
tracking img