Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
GRENIER Fiche de lecture
LOUP Décembre
2°D
LE MEILLEUR DES MONDES
ALDOUS HUXLEY

Question 1 Biographie d’Aldous Huxley (1894-1963)

Aldous Huxley est un romancier britannique. Il fit de brillantes études à Oxford. Il a proclamé dans ses romans avec une ironie méprisante lafaillite des valeurs chrétiennes et démocratiques. Il reflète dans ses oeuvres son scepticisme, sa désillusion et son pessimisme.
Huxley signalait de manière prophétique le danger d'une civilisation technicienne, critiquait le positivisme scientifique. Huxley tenta de trouver des réponses à ses lancinantes questions sur la tragique dualité de l'homme, sur l'avenir de l'espèce humaine.

Question 2Le contexte historique de l’oeuvre

Le Meilleur des mondes a été écrit en 1932, soit dans la période de l’entre deux guerres. Les Etats-Unis ont été touchés par une grande crise économique en 1929, qui a eu des répercussions mondiales. Huxley a été inquiet devant la situation politique en Europe : à cette époque, Adolf Hitler n'était pas encore au pouvoir en Allemagne et lespurges staliniennes n'ont pas encore commencé mais les montées dictatoriales et totalitaristes se font sentir.
La société de consommation décrite dans ce roman par l’auteur correspond en réalité au développement industriel spectaculaire qu’a connu l’Europe au 19°siècle et dans le premier tiers du 20°siècle. Ce sont ce qu’on appelle les Révolutions Industrielles. Ces moyens de production ontterriblement augmenté la productivité et ont entraîné une surproduction qui, elle-même, a entraîné en quelques sortes la crise de 1929. La société de consommation après avoir vu le jour aux Etats Unis s’est ensuite étendue jusqu’en Europe. C’est précisément cette société que critique Huxley à travers Le Meilleur des mondes. L'auteur exprime également à travers son roman l’avancée scientifique enparticulier dans le domaine de la génétique, aux Etats-Unis.

Le meilleur des mondes « Brave New World »

L’histoire se déroule en 632 de N.F. (Notre Forderie qui est le Dieu), dans une société dictatorial ou les devises sont «Communauté, Identité, Stabilité»ou encore «Chacun appartient à tous les autres».Ce monde utiliserait la génétique pour le «conditionnement» et le contrôle des individuspour qui tout est planifié et régulé.
Les enfants sont conçus dans des éprouvettes au Centre d'Incubation et de Conditionnement. Ils y sont conditionnés c’est-à-dire qu’un certain nombre d’informations concernant les sentiments, les classes sociales etc.. leur sont sans cesse répétées pour qu’ils deviennent des individus appartenants a une caste sociale; allant du plus intelligent au plusstupide:en devenant un Alpha(l'élite), Bétas(les exécutants), un Gammas (les employés),un Deltas où encore un Epsilons(destinés aux travaux pénibles).
Les gens ne s’épanouissent plus que grâce a une drogue qui les rend illusoirement heureux : le SOMA.
Pourtant un personnage échappe au système: Bernard MARX est un alpha dont le programme génétique a en partie échoué: il n’est pas comme les autres ilsort de l’uniformité et souffre de sa différence. Il n'appartient plus vraiment à une caste; il refuse le SOMA, ainsi que la plus part des principes de sa société. Lors d'une visite dans une réserve de sauvages au Nouveau Mexique avec son amie Lénina, il découvre une femme civilisée, une ex-Béta: Linda. Malgré l’interdiction de la maternité elle a été contrainte de mettre au monde un enfant: John.Bernard décide de les ramener à Londres et provoque un énorme scandale en les confrontant à l’homme qui les a oubliés là-bas 25 ans auparavant le directeur du C.I.C Mr Tomakin.
Certains individus de la caste supérieure seront en admiration devant le jeune homme qui devient rapidement leur coqueluche.
Pourtant un jour John refuse imprévisiblement de participer à une soirée mondaine organisée...
tracking img