Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1074 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Document proposé par Bernard Théry Lycée St Rémy ROUBAIX bthery@nordnet.fr
ARAGON , Le fou d'Elsa, 1964, "Les mains d'Elsa"
Plan de commentaire composé

INTRODUCTION
Idée de départ : la Cathédrale, de Rodin ...
Plan : Une prière adressée à Elsa et qui nous fait pénétrer dans l'intimité amoureuse de ce couple célèbre.

I° Partie : Ce poème se présente comme une prière.

1°§ Aragondonne à son texte la forme incantatoire des litanies.

1° IA ...en utilisant abondamment les répétitions :
Ex d'expressions : "Donne-moi tes mains" (1° strophe et dernière, 5 fois) ; "lorsque je les prends" (2° strophe, 2 fois) ; "Sauras-tu jamais" (3° et 5° strophes, 4 fois)
Ex de chiasmes : vers 2 et 3, "dont j'ai tant rêvé" ; vers 23 et 24 , "que mon âme y dorme"

2° IA ... en utilisantles redondances musicales :
1° strophe, anaphore de la dentale sonore /d/ : à l'initiale de chaque vers ; au milieu des vers 2 et 3 : "dont ... dans".
3° strophe : rimes intérieures, "traverse" (v. 9), "bouleverse" (v. 10, "transperce" (v. 11) ; "envahit" (v. 10) , "trahi" (v. 12)
autres anaphores : 3°, 4° et 5° strophes, "ce qui...", "qui", ce que..." (8 fois) ; "sans" (3 fois, vers 15)

2°§ Mais Aragon va plus loin : il reprend dans cette prière des thèmes et un vocabulaire religieux.

1° IA Il a composé son poème de manière à mettre en relation la première et la dernière strophe (cf "Donne-moi tes mains") ; or, au dernier vers de la 1° strophe : "...que je sois sauvé", et au dernier vers de la dernière strophe "... dorme éternellement". (sens du "que" : pour que ou de telle sorteque...) ; donc thème du "salut" éternel ..., mais dans quel sens pour cet écrivain athée ?

2° IA On retrouve aussi cette connotation religieuse dans la répétition du mot "âme" aux vers 23 et 24., mise d'ailleurs en valeur par le chiasme.

3° IA Peut-être aussi dans le choix du décasyllabe, qui rappelle la littérature du moyen âge.
Transition : Ce texte ressemble donc à une supplique ; maisquel est l'objet de cette demande, de cet appel ?

II° Partie : Aragon laisse entrevoir comment il vit la relation amoureuse entre Elsa et lui.

1° § Il lui adresse cette prière "pour" calmer sa propre "inquiétude".

1° IA Peur de la "solitude" (v. 3), qui rime avec "inquiétude", et soif du repos : sens étymologique du mot "in-quiétude" (absence d e repos) à rapprocher des vers 23-24, "...dorme" ; cf aussi la diérèse du vers 1 : "inqui-é-tude"

2° IA Peur de l'incommunicabilité (cf strophes 3 à 5) :
"Sauras-tu jamais" , c'est-à-dire "un jour" : phrase interrogative et l'adverbe "jamais" , donc doute
caractère vague des 7 pronoms démonstratifs neutres : "ce qui, ce que..., ce frémir d'aimer"
langage des mains : il est "profond", mais "muet" (cf alliance de mots "parler muet") ;"n'a pas de mots" (v. 16). Lorsque c'est Aragon qui "prend" les mains d'Elsa, même si les "doigts pensent", même s'ils peuvent connaître l'"inconnu" (alliance de mots), l'être aimé ne le saura sans doute jamais...

2° § La seule manière pour Elsa d'entrer vraiment en dialogue par le langage des "mains", c'est, non pas de se laisser "prendre" les mains, mais bien au contraire de les "donner", de lesoffrir, d'avoir l'initiative. Il s'agit donc d'un appel à l'offrande, à l'amour oblatif.

1° IA Les quatre strophes centrales évoquent un amour captatif, un amour possessif : c'est l'homme qui "prend" les mains ; en revanche dans les deux strophes qui les entourent, c'est un appel au "don" ; cf début et fin de la 2° strophe encadrée par la 1° personne : "Lorsque je les prends ... dans mes mainsà moi" (pléonasme)
De plus, au caractère éphémère, "fugitif" des strophes centrales ("un instant", "un éclair") s'oppose la permanence du "don" des strophes 1 et 6.

2° IA Lorsque c'est Aragon qui a l'initiative de "prendre" les mains d'Elsa, il paraît pitoyable et il souffre.:
"pauvre piège" //De paume et de peur de hâte et d'émoi" : allitérations en /p/ et /d/ ; rythme haletant (2/3/2/3/)...
tracking img