Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (681 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Correction de la dissertation : « j’achète, donc je suis »

Analyse du sujet : Double postulat sur le modèle de l’axiome cartésien : « je pense, donc je suis »

J’achète : acte même de mapersonne par lequel je m’engage dans la vie économique, commerciale et sociale

Donc : conséquence
Je suis : définition d’une existence, voire d’une identité sociale

Pb : ai-je nécessairementbesoin d’argent pour exister à mes yeux et aux yeux des autres ?

Pbmatique proposée : mon existence serait-elle conditionnée par mon pouvoir d’achat ?

I) L’achat : un vecteur d’existence sociale:

A) La nécessité d’acheter les besoins élémentaires
Exister = tout simplement survivre :
Cf Marx et le salaire minimal de l’ouvrier ; Simmel et la « stagnation » du prix des besoinsélémentaires ; contre-exemple : la survie misérable et difficile de Victor dans la cité de Naples

B) Acheter pour exister aux yeux des autres
Sentiment de puissance sociale ( Saccard au balde l’empereur ) ;le superadditum
Les juifs devenus incontournables en temps de crises majeures

C) Acheter : une jubilation présente, un garde-fou pour son futurLe prodigue : jouissance dans le plaisir d’achat sans cesse renouvelé ; caprices de Saccard
L’économe : une existence sociale maîtrisée et projetée : cf Gundermann et sa nombreusedescendance

II) L’achat : un miroir parfois déformant

A) Un potentiel éphémère
Ruine = non-existence sociale : cf Saccard en prison : exil significatif : la société ne veut plus de lui

B)Le risque d’y perdre ses propres valeurs
L’addiction au jeu ( les Maugendre ) ; l’attachement excessif à l’apparence ( les Beauvilliers )

C) une métamorphose monstrueuse
- la haine ancestraledes juifs, due à une jalousie tenace ( cf biographie de Simmel/ Antisémitisme de la société du Second Empire )


III) Acheter : un test de personnalité

A ) Le danger d’une...
tracking img