Francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les voyelles de Rimbaud
Bibliographie :
Arthur Rimbaud : née en 1854 et mort en 1891
Il a été poète dès 16 ans, et il compose toute son œuvreAvant ses 20ans.

Lecture analytique :
Dans «les voyelles », Rimbaud revient sur sa production poétique notamment dans Saison en Enfer« l’alchimie du verbe » ou il fait référence explicitement à Voyelle en inventant un verbe poétique pour exprimer l’inexprimable.
Il souhaite travailler la langue, un véritable matériau pour créer un nouveaumonde d’expression notamment à travers des symboles des sens cachés car derrière les voyelles se cache quelque chose.
On peut dire qu’il y a opposition entre la forme poétique (le sonnet :forme stricte)et une volonté d’exprimer la liberté d’expression.

1) L’organisation du poème

a)forme du sonnet
C’est un poème composé de quatorze décasyllabes ou alexandrins répartis en deux quatrains etun sizain lui-même divisible en deux tercets. Les deux quatrains comportent les mêmes rimes : le dernier vers crée un effet de surprise.
Dans les 2 quatrains : on trouve les lettres A, E ,I
Dansles 2 tercets : on trouve les lettres O et U
Les 2 premiers vers parlent des voyelles en général.
On a donc 6 vers pour les lettres A , E, I et 6 vers pour les lettres O, U car 2 vers par lettre.
Ona donc un équilibre dans la répartition par vers mais déséquilibre dans la répartition par strophe.
Dans les 2 quatrains il y a « golfes d’ombre » : rejet qui fait le lien entre les 2 quatrains. Deplus, « golfes » : avancer de l’eau dans la Mer donc on a une avancé du premier quatrain dans le 2ème.
Pour Rimbaud, il y a 2 catégories de voyelles
Mais ce sonnet comporte des irrégularités auxniveaux des rimes, la disposition des rimes est inverser ABBA et BAAB. Elles sont toutes au pluriel et ce sont des rimes féminines.
Conclusion : On a bien un sonnet, une forme bien définit,...
tracking img