France telecom

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ugo Fordyce - Vincent Mir Sarah Soulard - Eddy Wehbe

Le rapport

France Télécom est une entreprise française spécialisée dans les télécommunications. L’ancien monopole public, aujourd’hui coté à la Bourse de Paris, emploie 191 000 personnes, et sert près de 159 millions de clients dans le monde.

Sommaire
Historique Profil stratégiquePertinence de la stratégie d’entreprise






Analyse SWOT









Schéma des cinq forces de la concurrence





Problématique : Intégration des services dans le secteur des télécommunications
Annexes Bibliographie p. 1 p. 2 p. 4 p. 5 p. 9 p.11 p.14 p. 16

Historique

Structure de capital

Janvier 2008
*L’ERAP (Établissement de Recherches et d’Activités Pétrolières) est un établissement public à caractère industriel et commercial dont l’objet est de prendre, à la demande de l’État, des participations dans des entreprises des secteurs de l’énergie, de la pharmacie et des télécommunications. Source : Wikipédia

L’exploitation commerciale du téléphone débute en 1879, le service sera nationalisé dès1889, et sera 3% alors pris en charge par le ministère des Postes et 14% des Télégraphes. En 1923, le ministère des P & T devient le ministère des Postes, Télégraphes et Télécommunications (PTT). 18% C’est en réponse à une directive européenne de 64% mise en concurrence des services publics que la Direction Générale des Télécommunications, issue du ministère, devient France Télécom le 1er janvier1988. Public État France Télécom devient un exploitant de droit ERAP* Salariés public avec la loi du 2 juillet 1990, ce statut la sépare de l’État et de son budget. Société anonyme de droit français au C’est en 1996 que commence la privatisation du 10 euros, réparti groupe : France Télécom devient alors une société capital de829 426 692 520au 30 juin 2007. en 2 608 000 actions anonyme, en réponse àla directive européenne sur Source : France Télécom l’ouverture des marchés à la concurrence entrant en vigueur le 1er janvier 1998. La privatisation de la société de télécommunications sera complète en 2004, avec le changement de statut de l’entreprise et le passage de la participation de l’État audessous de la barre symbolique des 50%. C’est en juin 2007 que la participation de l’État tomberaen-dessous du seuil de la minorité de blocage. En 2000, le groupe fait l’acquisition progressive du britannique Orange, avec l’intention de produire ses services sous cette marque. Son contrôle total est acquis en 2003, et l’exploitation commence dès le 1er juin 2006.
Page 1

Janvier 2008

Profil stratégique
Les buts
Il s’agit pour France Télécom de devenir le fournisseur de servicestélécoms de référence partout où ils sont présents.
Source : Site Web de France Télécom

La mission
Répondre aux attentes de toutes les clientèles (grand public, professionnels, entreprises, collectivités territoriales), dans toutes les situations (mobilité, domicile, bureau), et ce quel que soit le réseau ou le terminal utilisé.
Source : Site Web de France Télécom

- mettre à disposition 2millions de téléphones IP et plus de 30% de terminaux mobiles signature (portant le logo Orange) - plus de 12 millions de clients Internet haut débit, dont 8 millions de clients équipés d’une Livebox (dont 6 millions en France) - plus de 12 millions de clients Internet mobile (dont plus de 6 millions en France et plus de 5 millions au Royaume-Uni) - plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaire tirédes services Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).
- Sources : *Rapport Financier 2006 (p 7) et Communiqué de presse France Télécom du 29/06/05 **Actualisation du document de référence 2006 au 25/10/2007 (p 13) *** Actualisation du document de référence 2006 au 26/12/2007 (p 4)

Gouvernance et organisation
France Télécom est une société anonyme de droit français,...
tracking img