Franssai

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (316 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Dents Serrées
Les Dents serrées de Pierre Emmanuel

Ce poème fut écrit par Pierre Emmanuel en 1943 (durant la seconde guerre mondiale), tiré du recueil L’Honneur despoètes. Ce poème est en vers libres et est constitué de deux parties opposées par la conjonction de coordination « mais » au vers 8 qui est un vers atypique : « (silence) mais il ya ». La première partie est longue, irrégulière et disharmonieux alors que la deuxième est courte, ordonnée et harmonieuse : c’est un poème engagé.
Quel message veut fairepasser Pierre Emmanuel et pourquoi ?

Dans la première partie, Pierre Emmanuel veut montrer sa haine, ce mot est utilise dès le premier vers, une fois au début et un fois a la findu vers : « Je hais. Ne me demandez pas ce que je hais » et pour mieux exprimer sa haine, il saccade le rythme. En effet, il y a un point dès la deuxième syllabe puis créer unjeu d’enjambement entre et même entre strophe : entre le vers quatre et cinq.
Alors que dans la deuxième partie, le quatrain est régulier, c’est des vers alexandrins et il y aune rime entre les trois derniers vers : « serrées », « couler » et « espérer » et une anaphore : « il y a ».

Pierre Emmanuel est en colère contre les français qui selaissent faire ou qui collaborent avec les allemands nazis qui occupent le pays. Il utilise le champ lexical du silence autour du mot : « mutisme » et avec « mensonge »v.6, « mépris »v.3 et « mort »v.4 : c’est le silence de tous ceux qui mentent et collaborent avec les nazis et utilisent aussi les expressions comme « mots entrechoqués »v.4, « lèvres sansvisages »v.4-5 et « secret de l’âme »v.7. Il utilise aussi le champ lexical de la lâcheté en utilisant des mots durs comme « veule »v.3, « prostitué »v.6 et « souillant »v.7.
tracking img