Frantz lang

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (956 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fritz Lang (5 décembre 1890 - 2 août 1976) est un réalisateur allemand d'origine autrichienne, naturalisé américain en 1935, et réalisateur de films célèbres comme Métropolis, M le maudit, ou lasérie des Docteur Mabuse. Cinéaste adulé par les critiques de la Nouvelle Vague, en particulier Claude Chabrol et Jean-Luc Godard qui l'a sollicité pour jouer son propre rôle dans Le Mépris, il estl'auteur d'une œuvre traversée de nombreux thèmes tels que la vengeance, la mort, le surhomme, la soif de pouvoir et surtout le double, thématique présente dans la quasi-totalité de son œuvre. Il aégalement signé La Rue rouge et Désirs humains, d'après deux films de Jean Renoir, La Chienne (écrit par Georges de la Fouchardière) et La Bête humaine. Il est important de signaler que Métropolis est le seulfilm de l'histoire à être classé au patrimoine de l'UNESCO.

Son premier film parlant est M le maudit, (M est le titre original), réalisé en 1931. Le scénario de Fritz Lang et de son épouse Thea vonHarbou, spécialiste du feuilleton populaire, se réfère aux meurtres en série caractéristiques de cette époque troublée de l'histoire allemande. Ce sont le drame du destin et le thème du Bien et duMal qui intéressent le cinéaste, auteur d'une réflexion sur les procédures de jugement : une des scènes du film montre en effet le procès du meurtrier, qu'interprète Peter Lorre, par un tribunalconstitué par la pègre organisée et dans laquelle certains[Qui ?] ont voulu voir une parabole du mouvement nazi. Le pays est pris en étau par le nationalisme montant et le chômage, conséquence plus ou moinsdirecte de la crise de 1929. Fritz Lang utilisa de vrais criminels et délinquants, sortis de prison pour l'occasion. On peut remarquer que pour son premier film parlant, il utilise déjà la bande soncomme élément dramatique, avec l'horloge évoquant l'attente et l'inquiétude de la mère d'Elsie Beckman (la première victime), ou encore l'utilisation du Hall de Roi de la Montagne (Peer Gynt...
tracking img