Fred vargas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1766 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie

Frédérique Audoin-Rouzeau[1] est née le 7 juin 1957 à Paris. Elle est la fille de Philippe Audoin, écrivain surréaliste proche d'André Breton. Elle a pour frère l'historien Stéphane Audoin-Rouzeau, spécialiste de la Première Guerre mondiale et co-directeur du centre de recherche de l'Historial de la Grande Guerre, qui lui a inspiré le personnage de Lucien Devernois.Archéozoologue et historienne de formation, elle a écrit en 2003 un ouvrage scientifique sur la peste noire (Les Chemins de la peste, le rat, la puce et l'homme)[2]. Son premier roman a été récompensé au Festival de Cognac en 1986.

Fred Vargas soutient pour les élections européennes du 7 juin 2009 la candidature de Daniel Cohn-Bendit et les listes du rassemblement des écologistes Europe Écologie. Elle signenotamment un texte sur le site de campagne intitulé Nous y sommes[3].
Personnages principaux

* Jean-Baptiste Adamsberg : personnage principal de la plupart des romans, commissaire flâneur et zen sans véritable méthode d'investigation
* Adrien Danglard : inspecteur méthodique au savoir immense, adjoint du précédent ; divorcé, père de cinq enfants et grand consommateur de vin blanc etde bière
* Camille Forestier : musicienne-plombier, elle a une relation mouvementée avec le commissaire Adamsberg. Surnommée « la petite chérie » lors de ses premières apparitions. Elle aura un enfant du commisaire.
* Violette Retancourt : lieutenant appréciée d'Adamsberg. Mieux vaut ne pas se fier à sa forte corpulence, elle peut « tout » faire.
* Marc Vandoosler, dit « Saint-Marc» : homme de ménage le jour, médiéviste la nuit. Adore porter de lourdes bagues en argent.
* Lucien Devernois, dit « Saint-Luc » : historien spécialiste de la Grande Guerre. Il utilise beaucoup d'expressions de cette guerre. Inspiré du frère de Fred Vargas, ce personnage à la mèche noire en bataille dans Debout les morts a fait dire à Stéphane Audoin-Rouzeau : « Lucien Devernois, c'est bienmoi »[4].
* Mathias Delamarre, dit « Saint-Mathieu » : archéologue spécialiste de la Préhistoire. Il se balade souvent en sandales et rarement habillé décemment.

Ces trois personnages « sanctifiés », surnommés « Les Évangélistes » vivent dans la même maison, « La Baraque Pourrie » avec « le Vieux Vandoosler », ex-flic, oncle et parrain de Marc. Chaque habitant occupe un étage entier,déterminé en fonction de l'époque étudiée. Mathias s'est ainsi installé au premier étage, Marc au second, Lucien au troisième, et Armand au quatrième (pour respecter l'ordre chronologique et non pas par irrespect envers le vieux monsieur).

* Armand Vandoosler : ancien flic assez âgé, épicurien et fantasque, oncle de Marc.
* Joss Le Guern : ancien marin devenu crieur, grossier, brutal etje-m'en-foutiste.
* Ludwig Kehlweiler : ancien flic, possède un réseau national d'indicateurs et un crapaud nommé Bufo.
* La Boule : le chat du commissariat, grosse boule de poil alcoolique qui ne connait que Danglard et Retancourt.

Bibliographie
Romans policiers

* Les Jeux de l'amour et de la mort : roman.
o Paris : Librairie des Champs Élysées, 1986, 187 p. (LeMasque ; 1827). (ISBN 2-7024-1698-5).

* L'homme aux cercles bleus : roman.
o Paris : Hermé, 1991, 235 p. (Hermé suspense). (ISBN 2-86665-143-X).
o Paris : Viviane Hamy, 1996, 213 p. (Chemins nocturnes). (ISBN 2-87858-076-1).
o Versailles : Feryane, 1996, 341 p. (Policier). (ISBN 2-84011-165-9). Éd. en gros caractères.
o Paris : J'ai lu, 2002, 219 p.(J'ai lu : policier ; 6201). (ISBN 2-290-31832-9).
o Paris : le Grand livre du mois, 2004, 213 p. (ISBN 2-2860-0241-X).
o Paris : Magnard, 2006, 256 p. (Classiques & contemporains ; 78). (ISBN 2-210-75489-5). Présentation, notes, questions et après-texte établis par Laurence Sudret.
o Paris : Éd. France loisirs, 2007, 268 p. (Noir). (ISBN 978-2-298-00453-3)....
tracking img