Frefaz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Toute personne a droit à l’éducation et la liberté, et nulle ne peut privée les êtres humains de cette liberté. Tout le monde a droit à sa propre sécurité ainsique celle de sa famille. Dans ces pays on enferme les femmes pour des différences d’opinion et d’accord, on les maltraites et on les frappes pour qu’elle ne serévolte plus et pour qu’elle se taisent a fin qu’elle n’auront plus leurs mot à dire. Ces violences physiques sont la plus part du temps des violence domestiquec’est-à-dire c’est le mari qui frappe sa femme, ou bien il se peut que se soit des violence subit par la junte militaires qui envahit un village et comme lesfemmes ne se laissent pas faire il les frappent et les immobilisent afin de pouvoir les violer .Dans cette image on voit une femme qui c’est fait maltraité et quiest gravement blaisé a l’œil gauche. Je trouve sa scandaleux de frappé une jeune femme sans défense parce que la violence ne résous a rien si on veut résoudre unproblème la meilleure façon de régler les problèmes c’est la parole et la diplomatie. Parce que la haine engendre la haine.
« la collectivité a beau protégerles vieux, elle n’empêche pas ceux –ci de voir se restreindre leurs liens avec l’environnement ,et même de tomber dans la solitude la plus redoutable ».
Lespersonnes sont les première victime de tout cette amélioration économique et informatique. Parce que de nos jour un patron préfère engager un jeune au lieu d’unepersonne de 50. De nos jours plus personnes s’occupe de ces parents et on préfère de les mettre en maison de retraite parceque les deux compagnons travaille.
tracking img