Freud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7670 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sigmund Freud (né Sigismund Schlomo Freud le 6 mai 1856 à Freiberg, Moravie, Autriche [aujourd'hui Příbor, République tchèque] et mort le 23 septembre 1939 à Londres) est un médecin neurologiste, fondateur de la psychanalyse.

Paul Ricœur le situe aux côtés de Karl Marx et de Friedrich Nietzsche comme l'un des trois grands « maîtres du soupçon »[1], qui ont induit le doute dans la conceptionphilosophique classique du sujet (Descartes, Kant, etc.). Outre les psychanalystes (fidèles à Freud comme Karl Abraham, Sándor Ferenczi ; les innovateurs comme Melanie Klein, Jacques Lacan ; les dissidents comme Wilhelm Reich), son influence se fait aussi sentir sur l'ethnologie (Géza Róheim, l'ethnopsychanalyse), le marxisme (les tentatives de freudo-marxisme, Herbert Marcuse), les sciencespolitiques, la philosophie (Deleuze, Derrida), et même sur l'art (le surréalisme, André Breton[2], la « méthode paranoïaque-critique » de Salvador Dali, etc.).

De nombreux documents sur la vie et l'œuvre de Freud, comme certains déposés à la Bibliothèque du Congrès à Washington, sont un certain temps restés inexploités. Longtemps, la plupart des ouvrages ayant fait suite à la biographie de Freud parErnest Jones, critiquée pour son aspect hagiographique, avaient le défaut d'être au service d'une démonstration de leur auteur : il s'agissait soit de prouver que Freud était le plus grand penseur de tous les temps, soit qu'il était un charlatan. Si l'historiographie critique, initiée par Henri Ellenberger[3]puis relayée par de nombreux autres auteurs comme Mikkel Borch-Jacobsen[4], a finalementconduit à réviser l'histoire et la portée de l'œuvre de Freud, ce dernier n'en reste pas moins un des esprits les plus marquants et influents du XXe siècle.

Sommaire [masquer]
1 Enfance et études
2 Déroulement des travaux de Freud
2.1 1883-1893 : de l'hypnose à la méthode cathartique
2.2 1893-1905 : l'invention de la psychanalyse
2.3 1905-1920 : l'institution psychanalytique
2.41920-1939 : extension de la psychanalyse
3 Les conceptions freudiennes
3.1 Résumé des principaux concepts freudiens
3.1.1 Le conscient et l'inconscient
3.1.2 Les trois instances de l’appareil psychique
3.1.3 Les rêves
3.1.4 Les pulsions
3.1.5 Le complexe d’Œdipe
3.1.6 Les cinq stades du développement psychoaffectif
3.1.7 Les trois blessures narcissiques
3.2 La cure psychanalytique3.3 Culture, nature et interactions
3.4 Les fonctions de la religion
4 Freud et la cocaïne
5 Postérité et critiques
5.1 Critiques envers Freud
5.2 L’influence du freudisme et du mouvement psychanalytique
6 Œuvres majeures
6.1 Correspondances
7 Bibliographie générale
7.1 Études
7.2 Bibliographie des analyses et critiques de l'homme et de l'œuvre
8 Voir aussi
8.1 Articlesconnexes
8.2 Liens externes
8.3 Films
8.4 CD
9 Notes et références


Enfance et études [modifier]

Freiberg, ville natale de Freud.Article détaillé : Biographie de Sigmund Freud.
Sigmund Freud naît le 6 mai 1856 à Freiberg en Moravie. Troisième fils de Jakob Freud, modeste négociant, il est le premier enfant de son dernier mariage[5]. Après quelques déménagements, la famille Freuds'installe dans le quartier juif de Vienne, ancien ghetto de la ville[6]. Brillant élève, premier de sa classe pendant ses sept dernières années de scolarité (collège et lycée)[7], il hésite quant aux études qu'il doit faire entre le droit, la médecine et la philosophie. Ayant choisi la médecine, il mettra du temps à terminer ses études : il en profitera pour assister aux cours de FranzBrentano[8], travailler dans le laboratoire de Carl Claus d'abord et d'Ernst Brücke ensuite. Il est docteur en médecine en 1881, et Brücke lui conseille de commencer à pratiquer en hôpital pour se faire une situation. Freud se fiance en juin 1882, et étant assez pauvre, doit penser à son avenir plus qu'au plaisir de la recherche en laboratoire.

Déroulement des travaux de Freud [modifier]
Freud a très...
tracking img