Freud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1563 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les sources de sa pensée.
Il s'inspire du pragmatisme de William James (1842-1910) qui définit le vrai par l'utile et du spiritualisme de Lachelier (1832-1918) et de Ravaisson (1813-1900).
Bergson est aussi l'héritier de la mystique à commencer par celle de Plotin.
Enfin il s'oppose au scientisme et au matérialisme de la fin du XIXème S.
La vie de Bergson
Henri Bergson est né à Paris le18 Octobre 1859. Sa mère était anglaise et ne s'adressa jamais à lui en français. Son père, instituteur d'une famille juive de Varsovie, était pianiste et compositeur.
Le jeune Bergson reste en pension à Paris où il fait des études brillantes. Il obtient plusieurs prix au concours général et il entre à l'Ecole Normale Supérieure en même temps que Jean Jaurès. Il est reçu second à l'agrégation dephilosophie. Dans le paysage intellectuel de cette fin de siècle, l'alternative semble être entre le scientisme et ceux qui proclament " la banqueroute de la science ". Enseignant au lycée de Clermont-Ferrand, Bergson dessine une voie originale: "porter la métaphysique sur le terrain de l'expérience". Il revendique pour la philosophie la précision et la modestie devant les faits, qui sont la marquede l'esprit scientifique.
En 1889, il soutient sa thèse à Paris: Essai sur les données immédiates de la conscience, mais la Sorbonne ne prête aucune attention à l'analyse de la durée qui constitue l'essentiel du livre.
En 1892, il épouse Louise Neuburger. Ils auront une fille, Jeanne.
Sa candidature à la Sorbonne n'est pas retenue et il est nommé au lycée Henri IV.
Quelques années après lapublication de Matière et Mémoire (1896), il entre au collège de France. C'est la consécration. Il devient le plus célèbre philosophe français.
Il écrit L'évolution créatrice (1906). Au cours de nombreux voyages il prononce des conférences et notamment La conscience et la vie (1911) qu'il publiera avec un recueil d'articles sous le titre L'Energie spirituelle.
Pendant la guerre, il est envoyé parClémenceau à Washington dans le but de convaincre le président Wilson de se ranger aux côtés de la France. La paix revenue, il assume des responsabilités importantes dans une commission internationale dont s'inspireront plus tard les fondateurs de l'UNESCO.
Reçu à l'Académie Française, il publie un ouvrage très controversé, Durée et simultanéité (1922), dans lequel il discute la théorie de laRelativité qu'Einstein venait d'élaborer.
En 1925, il ressent les premières atteintes d'un rhumatisme déformant qui ne devait plus lui laisser de répit. A demi paralysé, il ne peut se rendre à Stockholm pour recevoir le prix Nobel de littérature qui lui est attribué en 1928. Il écrit son dernier livre, Les Deux Sources de la Morale et de la Religion (1932), qui marque une évolution vers la mystiquechrétienne.
C'est dans le silence qu'il assiste, consterné, à la venue du désastre. Il meurt le 4 janvier 1941 à 81 ans. Il est enterré au petit cimetière de Garches. En 1937 il avait écrit: "Mes réflexions m'ont amené de plus en plus près du catholicisme où je vois l'achèvement le plus complet du judaïsme. Je me serai converti, si je n'avais vu se préparer depuis des années la formidable vagued'antisémitisme qui va déferler sur le monde. J'ai voulu rester parmi ceux qui seront demain des persécutés."
Apport conceptuel.
1) Intelligence et intuition.
À la définition classique de l'homme comme homo sapiens, Bergson substitue celle d'homo faber. Cela ne signifie nullement que l'intelligence ne nous définirait pas mais elle est fondamentalement une faculté active :" L'intelligenceenvisagée dans ce qui paraît être la démarche originelle est la faculté de fabriquer des objets artificiels, en particulier des outils à faire des outils, et d'en varier indéfiniment la fabrication."
Il est aussi devenu classique de définir l'homme par le langage. Mais Bergson constate que le langage ne peut communiquer que ce qui nous est commun. Les mots sont les mêmes pour tous les individus...
tracking img